Praveen

Backed by Spirits

(Neo Ouija / Import)

 date de sortie

04/04/2005

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 écouter

4 MP3 (extraits)

 tags

Electronica / Neo Ouija / Praveen

 liens

Praveen
Neo Ouija

 autres disques récents
Svarte Greiner
Apart
(Miasmah)
Dmitry Evgrafov
Comprehension Of Light
(130701)
Nicola Ratti
The Collection
(Room40)
Target Archery
Clock of the Long Now
(Autoproduit)

Découvert, comme beaucoup d’artistes electronica récents, via un 7" sur Expanding, l’Etats-unien Praveen nous livre, à présent, son premier long-format, sur Neo Ouija cette fois-ci.

Immédiatement, dès le titre d’ouverture, le son de Praveen se dévoile par l’entremise d’un travail spécifique sur les nappes de synthé auxquelles il confère une consonance à la fois aiguë et lumineuse ; par ailleurs, rythmique et mélodie sont très peu présentes et le new-yorkais pose des vocalises évanescentes sur l’ensemble ainsi mis en place pour un résultat à mi-chemin entre l’electronica et l’ambient. Par la suite, il saura se départir quelque peu de ce schéma initial tout en conservant ces sonorités caractéristiques évoquées en premier lieu : adjonction d’une rythmique semblable à une baguette de caisse claire tombant et rebondissant (Float, Cecilia’s Fruit), ajout de pulsations proches du hip-hop et d’une voix féminine (Haze), insertion d’une guitare acoustique (New Lovers), mise en place d’une atmosphère plus sombre (Please Begin).

Particulièrement réjouissant, ce renouvellement d’un titre à l’autre permet à l’auditeur de n’être jamais lassé (qui plus est, l’album dure un peu moins de quarante minutes) et de se voir proposer des morceaux à la structure plus dépouillée et d’autres à l’instrumentation plus riche (la batterie réelle de Haze), des morceaux principalement portés sur l’ambient (les deux premiers tiers de Cecilia’s Fruit) et d’autres développant une mélodie avec des notes aux tessitures comme suspendues (Real Memories). Dès lors, Backed By Spirits se révèle être la confirmation de nos bonnes dispositions à l’égard de Praveen et permet à Neo Ouija de poursuivre 2005 de belle manière après l’album de Seven Ark.

François Bousquet
le 21/04/2005

À lire également

Praveen & Benoit
Songs Spun Simla
(Music Related)
Infant
Growing Up
(Neo Ouija)