Hazard / Fennesz / Biosphere

Light

(Touch)

 date de sortie

00/05/2001

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Biosphere / BJ Nilsen / Fennesz / Hazard / Touch

 liens

Biosphere
Fennesz
Touch
BJ Nilsen

 autres disques récents
Christina Vantzou
N° 4
(Kranky)
Erik Nilsson
The Imperfect Tense
(Hidden Shoal Recordings)
Ghost Flute & Dice
Live At Echokammer
(Attenuation Circuit)
Tim Linghaus
Memory Sketches
(Schole)

Fennesz et Biosphere sur un même CD, on ne pouvait pas se permettre de passer à côté, d’autant plus que c’est l’occasion de découvrir Hazard, soit 3 artistes très conceptuels.
Light est un mini CD de 4 titres contenant 2 inédits de Hazard et Fennesz, puis 2 titres qui sont en fait des remix de morceaux extraits de Cirque, le dernier album de Biosphere.

On commence par Hazard, pseudo derrière lequel se cache Benny J. Nilsen, un jeune artiste suédois. Nappe lointaine, grésillements, cloche zen puis un rythmique aléatoire qui semble imiter la pluie qui tombe sur une plaque métallique. Superbe morceau ambient qui donne envie d’en savoir un peu plus sur cet artiste.

L’enchantement continu même si l’on a pas l’effet de surprise avec Fennesz qui avec C-Street nous offre un titre dans la lignée de son dernier album Endless Summer. Légers bruits en arrière plan et magnifique mélodie à la guitare hésitante.

On termine avec Biosphere qui se remixe lui-même en mettant ici l’accent sur le rythme, et produisant des titres plus aérés que dans leur version originale. Moins ambient ces deux morceaux s’avèrent assez addictifs car très répétitifs avec de lentes évolutions, des filtres qui se libèrent et des notes de piano vaporeux.

Sorti à l’occasion d’une tournée Touch pour les 20 ans du label, ce disque nous ferait presque regretter que celle-ci ne soit pas passer par la France.
Conseillé aux fans de musiques atmosphériques.

Fabrice ALLARD
le 04/11/2001

À lire également

Phill Niblock
Touch Strings
(Touch)
V/A
Electronic 01
(Mute)
Hildur Guðnadóttir
Saman
(Touch)
25/01/2003
Fennesz - Patrick Pulsing
(Maison des Métallos)