Domotic

Bye Bye

(Active Suspension / Chronowax)

 date de sortie

05/03/2002

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Active Suspension / Domotic / Electronica

 liens

Active Suspension

 autres disques récents
Automatisme
Transit
(Constellation)
Glass Locus
Escapism
(Audiobulb)
The Eye Of Time
Myth II : A Need To Survive
(Denovali Records)

Auteur d’un 12" remarqué l’automne dernier, Stéphane Laporte, alias Domotic, nous livre avec Bye Bye son premier album sur le toujours excellent label Active Suspension (en attendant un album de remixes annoncé pour le milieu de l’année). Porté principalement sur la mélodie, ce beau disque ravira les amateurs de la musique de Phonem, dont l’electronica doucement naïve de Domotic est une cousine française, ou d’Ulrich Schnauss, réalisateur comme l’artiste français d’un habile mélange entre pop et electronica.

Tout commence par un sample de voix installant d’entrée un univers onirique en racontant une histoire de miroir et de reflet, puis la mélodie et la rythmique s’installent, tout en finesse et en délicatesse, pour un résultat extrêmement convaincant et réellement plaisant. Par la suite, on naviguera entre réminiscences dub (Western Airlines) et passages nostalgiques (Smith Kline), mais sans que la notion mélodique ne soit occultée.
Pourtant, c’est bien lorsque Domotic compose, tel un véritable artisan pop, qu’il produit, à notre avis, ses meilleurs titres. Ainsi, outre Cyclatron qui ouvre l’album, Consilium_industri et ses différentes strates rythmiques et mélodiques, soutenues par un crescendo prenant, est une totale réussite.

La deuxième moitié de l’album se fait plus intérieure avec des titres où la rythmique est déstructurée ou quasiment absente, la mélodie réduite et moins enjouée, pour des morceaux non moins intéressants, mais se rapprochant davantage d’Isan ou de certains morceaux de Múm. Domotic se plaît, dans cette seconde partie, à travailler, sur fond de texture saturée, une base mélodique toute simple provenant d’un petit clavier ou d’une boîte à musique ; en la triturant ainsi, il nous en fait découvrir chaque recoin, chaque facette.

François Bousquet
le 03/03/2002

À lire également

04/06/2002
Domotic - Múm
(Nouveau Casino)
Egyptology
The Skies
(Clapping Music)
O.Lamm
My Favorite Things
(Active Suspension)
Hypo
Karaoke a Cappella
(Active Suspension)