V/A

For Friends

(Morr Music, Tomlab)

 date de sortie

21/11/2001

 genre

Electronique

 style

 appréciation

 tags

Alejandra & Aeron / E*Rock / E*Vax / F.S. Blumm / Jürgen de Blonde / Köhn / Lineland / Morr Music / Novisad / Tomlab / Zammuto

 liens

E*Vax
F.S. Blumm
E*Rock
Morr Music
Tomlab
Novisad

 autres disques récents
Dmitry Evgrafov
Comprehension Of Light
(130701)
Nicola Ratti
The Collection
(Room40)
Target Archery
Clock of the Long Now
(Autoproduit)
David Cordero & .tape.
Seep
(Nature Bliss)

Projet conjoint des labels allemand Tomlab et américain Audio Dregs (à l’image de ce que peut faire Quatermass avec Kompakt ou Kitty-Yo), For Friends réunit des artistes de chaque structure, offrant un panorama d’ensemble cohérent, tout en présentant des pans divers de la musique électronique : electronica mélodique, techno minimaliste, post-folk ou encore electronica-ambient.

On retrouve sur cette compilation des têtes déjà bien connues. Alejandra & Aeron, le duo de chez Lucky Kitchen, ouvre ainsi le disque par un morceau au titre expressif : Shangaï Harmonica où un drone extrêmement aigu pénètre en nous telle une aiguille. FS Blumm, accompagné de Bikini Krakor, propose un de ces alliages de notes de xylophone et d’apports électroniques dont il a le secret. Plus loin, Adlib, déjà croisé à l’occasion d’un très bon mini album sur (K-RAA-K)3 et sous le nom de Novisad, fait se rencontrer Oval et Rechenzentrum ; tandis qu’E*Vax réalise un titre dans la droite ligne Morr Music (mélodie nostalgique, presque naïve, rythmique en grésillements) et que Jürgen de Blonde (alias Köhn) n’hésite pas à incorporer une guitare saturée et "électronisée" à sa ballade lo-fi Home is where the heart is, proche de Hood dans sa première moitié.

A côté de ces artistes, on en trouve d’autres qui nous sont moins familiers, bien qu’en ayant déjà entendu du bien ici ou là. Carpet Musics, Inkblot, E*Rock (le frère d’E*Vax et co-gérant, avec lui, d’Audio Dregs) et Ear Weego réalisent des morceaux où la précision des mélodies, alliée à une langueur mélancolique, confine à la grâce. The Grace Period (auteur récemment d’un 7" sur Static Caravan, concurremment à leur album sur Audio Dregs) et Lineland mélangent brillamment instruments réels (batterie et guitare en finger-picking) et éléments électroniques ; alors que dans un registre plus enjoué, :dz nous fait penser aux petites pièces de Dragibus ou Mami Chan. Zammuto, enfin, déstructure au maximum un arpège de guitare avant de poser sa voix dessus pour obtenir, en définitive, un titre à la fois bancal et touchant.
On trouvera, bien évidemment, au milieu de ces différents morceaux les ovnis de rigueur. Ici, ce sont d’une part Ekiti Son, pour un mélange entre two-step, electronica et chant japonisant, et d’autre part Jon Sheffield, avec une électro-pop ultra-saturée entrecoupée de breaks aussi impromptus et surprenants que savoureux.

François Bousquet
le 25/04/2002

À lire également

Christian Kleine
Valis
(Morr Music)
It’s A Musical
For Years And Years
(Morr Music)
Benjamin Gibbard & Andrew Kenny
Home EP Vol. V (EP)
(Morr Music)
Bernhard Fleischmann
Welcome Tourist
(Morr Music)