Radian

Rec.Extern

(Thrill Jockey / Discograph)

 date de sortie

26/08/2002

 genre

Rock

 style

Post-Rock

 appréciation

 tags

Martin Brandlmayr / Post-Rock / Radian / Stefan Németh / Thrill Jockey

 liens

Radian
Thrill Jockey
Martin Brandlmayr

 autres disques récents
Spirit Fest
Anohito
(Morr Music)
øjeRum
He Remembers There Were Gardens
(KrysaliSound)
Ocoeur
Inner
(n5MD)
Arve Henriksen
The Height Of The Reeds
(Rune Grammofon)

Radian est un groupe autrichien, découvert lors d’un concert mémorable il y a quelques années, mais dont nous n’avons pas eu autant d’occasion de parler des enregistrements. Rec.Extern est leur troisième album, et celui-ci marque aussi le passage chez Thrill Jockey, leur donnant ainsi l’occasion de se produire sur scène en première partie de Tortoise. Une précision qui prend tout son sens quand on voit que John McEntire a produit ce dernier album.

Pas de grosse surprise sur les premiers titres pour qui connaît le groupe. On retrouve le même travail hyper soigné, avec la rythmique millimétrée, la précision du positionnement de chaque élément, l’importance donnée aux silences sur Nahfeld aux teintes parfois jazzy. Jet en est le parfait prolongement, nerveux, tendu, avec une rythmique efficace au tempo soutenu qui rappelle Tortoise, la basse créant ici toute la ponctuation.
Ulan ou Etage 3 / Flur sont dans un style assez proche du premier mais aux variations plus riches. Ce dernier se termine par un long souffle numérique, distordu et filtré qui laisse finalement place à une mélodie épurée.

Mais Rec.Extern offre aussi quelques contrastes nouveaux puisque Unje et =Eliot sont carrément ambient, le premier à base de textures et notes diffusées avec parcimonie, tandis que le second semble construit à partir de sons tirés de la bande originale d’un vieux film de science-fiction.
D’un autre côté Kilvo et Bioadapter construit sur des sonorités très dures paraissent plus expérimentaux : collages abruptes, saturation, et une construction un peu plus abstraite sont leur point commun, même si l’on devine toujours cette même trame, ce même soucis du détail.

S’il n’est peut-être pas notre préféré, Rec.Extern semble être une excellente porte d’entrée pour qui désire s’intéresser au groupe, celui-ci donnant un aperçu relativement complet de leurs deux précédents albums.

Fabrice ALLARD
le 20/01/2003

À lire également

Colleen
A Flame My Love, A Frequency
(Thrill Jockey)
16/03/2003
Radian - Skarnspage (...)
(Fylkingen)
Németh
Film
(Thrill Jockey)
Quarz
Five Years On Cold Asphalt
(Crónica Electronica)