Melodium

A Slight Difference in The Air Pressure

(Disasters By Choice / Import)

 date de sortie

00/01/2003

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Disasters By Choice / Electronica / Melodium

 liens

Melodium
Disasters By Choice

 autres disques récents
Kenneth Knudsen & Oliver Hoiness
November Tango
(Stunt Records)
Daisuke Miyatani
Diario
(Schole)
bvdub
Yours Are Stories Of Sadness
(Sound in Silence)
Yann Novak
Ornamentation
(Touch)

Un an après A Possible Way of Spending Time, petite surprise de chez Peter I’m Flying, Melodium nous revient déjà avec cet album sorti chez Disasters By Choice, son deuxième sur ce label italien où se croisent Micro:Mega, Foehn et Ma Cherie For Painting.
Si son précédent album, nous avait déjà fait une belle impression, cette nouvelle sortie confirme tout le talent de Laurent Girard.

L’originalité et la nouveauté de ce nouvel album réside dans un mélange parfait entre électronique et acoustique. Les claviers se chargent des accompagnements soyeux tandis que guitare, glockenspiel, ou piano sont responsables de mélodies claires, plus belles et soignées les unes que les autres. Le tout est souligné par des rythmiques travaillées mais jamais envahissantes et l’ensemble trouve un équilibre parfait. Cerise sur le gâteau, Melodium ajoute quelques sons réels, notamment des voix, des dialogues feutrés apportant une présence humaine à ses comptines électroniques toujours empruntes d’une douce et légère mélancolie.
Composée de tous ces éléments la musique de Laurent Girard se fait extrêmement riche mais toujours harmonieuse. Chaque élément prend place sous forme de couches successives au sein desquelles l’auditeur prendra plaisir à voyager et bien sûr à se perdre.

Au niveau des points forts on notera la rythmique composée d’éléments divers sur Thought Are Made of Plastic avant que ne se croisent mélodie de guitare et glockenspiel se diluant en un univers soyeux en fin de morceau. Sur Ystyc100 se côtoient ambiance jazzy et rythmique electronica, à la fois dure et downtempo, et l’on notera le talent de son auteur, tant au niveau de la composition de mélodie que du travail sur le son.
Difficile de ne retenir ici que quelques titres, mais Ystyc2 frôle le sublime en alliant la folie rythmique d’Aphex Twin à une superbe mélodie de piano, la lente montée vers la deuxième partie de Deux Heures par Minute trouve sa raison d’être en s’achevant par un enchevêtrement de mélodie et d’arpège sur une rythmique métallique. Enfin on voudrait que la douceur de Ipal & Imal, composé de sonorité chaleureuse, ne s’arrête jamais.
Si tout ceci est très mélodique et paraîtra pas assez osé à certains, Interruption Sonore devrait satisfaire les plus difficiles avec sa succession de collages d’où finit par s’échapper une mélodie discrète. Les deux derniers titres s’avèrent agréables, mais on les trouvera aussi un peu plus anodin, manquant de contraste à moins qu’ils ne nous paraissent un peu plus faciles.

Toujours est-il que cette nouvelle production de Melodium surprend, par sa maîtrise, son efficacité, sa qualité. On regrettera juste qu’il ne trouve pas de distributeur en France.

Fabrice ALLARD
le 23/04/2003

À lire également

Melodium
Folk Songs
(Bandcamp)
Melodium
Coloribus
(Abandon Building Records)
Melodium
La tête qui flotte
(Autres Directions in Music)
Melodium
A possible way of spending time
(Peter I’m Flying !)