Vs_Price

<.Calin.>Minette_

(Expanding Records / La Baleine)

 date de sortie

26/03/2003

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Electronica / Expanding Records / Vs_Price

 liens

Expanding Records

 autres disques récents
Astrïd
A Porthole (I)
(Gizeh Records)
Eyolf Dale & André Roligheten
Departure
(Edition Records)
Tim Hecker
Anoyo
(Kranky)
M. Grig
Mount Carmel
(12k)

Chose promise, chose due. Suite à son concert lors d’une soirée Expanding au Batofar fin 2002, c’est sur ce même label que Vincent sort son premier album, après avoir été repéré sur les compilation Bip-Hop Generation.
Une signature qui surprend un peu, étant donné le domaine abordé par les autres artistes du label. En effet, très orienté electronica mélodique jusque là, Expanding s’ouvre avec Vs_Price à des expérimentations plus difficiles d’accès.

Peut-être que vs_Price met ici un peu d’eau dans son vin avec quelques morceaux très mélodiques mais avec un son très laptop. Mélodie froide et douce, ponctué de bleeps métalliques, de quelques bruitages et autres glitchs sur Palm, d’un sifflement perçant et de rythmiques feutrées sur Bretelle. L’ambiance est douce, nonchalante, et de nombreux morceaux finissent par lasser en raison d’un son trop retenu, ou de boucles qui tournent à vide comme sur le trop long Pass et ses gargouillis aquatiques.
L’expérimentation est à son maximum avec Matic02, qui débute et se prolonge longuement avec une avalanche de bruitages de laptop rappelant des objets qui tombent, des coups, qui sont ensuite enveloppés d’une douce mélodie.

Pourtant, comme lors de son concert, ou sur la compilation Bip-Hop, il sait se sortir magnifiquement de cette douceur un peu mièvre, mais on regrettera toujours que ces quelques belles réussites ne soient pas exploitées jusqu’au bout. Ainsi Hanta, titre ambient ponctué de bleeps perçant sur une montée de texture granuleuse nous laisse sur notre fin. On voudrait qu’il dure plus longtemps, que l’explosion soit plus forte. Là encore Vincent semble se retenir.
Si les atmosphères sont dominantes, vs_Price s’avère convaincant sur le travail de composition. L’étonnante mélodie de Outrageous, grave, lourde est magnifiquement relevée de sonorités plus aiguës qui en font tout le charme, tandis que la rythmique est ici beaucoup plus présente, plus dure.
L’album se termine par Dither qui débute par divers gargouillis grésillants et rythme lourd d’où se dégage une magnifique mélodie, fragile et fracturée mais qui finit par s’imposer.

Du coup, l’impression finale est un peu mitigée. Si tous les morceaux avaient été d’une qualité égale, on aurait sans nul doute obtenu un magnifique album. Celui-ci est plaisant, avec quelques pics de rare beauté.

Fabrice ALLARD
le 04/07/2003

À lire également

Vessel
Dreaming in Pairs
(Expanding Records)
Sovacusa
Centrepoint
(Expanding Records)
V/A
Bip-Hop Generation v.4
(Bip-Hop)
Flotel
Wooden Beard
(Expanding Records)