Stafrænn Hákon

...Skvettir Edik á Ref

(Resonant / La Baleine)

 date de sortie

22/09/2003

 genre

Rock

 style

Post-Rock

 appréciation

 tags

Post-Rock / Resonant / Stafrænn Hákon

 liens

Stafrænn Hákon
Resonant

 autres disques récents
Kryshe
March Of The Mysterious
(Serein)
Orchard
Serendipity
(Ici d’Ailleurs)
Kyoka
SH
(Raster-Noton)
eRikm
Doubse Hystérie
(Monotype Records)

Originellement autoproduit, ...Skvettir Edik á Ref, troisième album de Stafrænn Hákon, bénéficie à présent d’une sortie sur le toujours intéressant label Resonant. Si le post-rock instrumental atmosphérique du groupe islandais nous offre quelques instants de réelle beauté, il ne se distingue cependant pas assez des canons du genre.

De chaleureuses nappes de synthé, une première guitare égrenant de cotonneuses notes, une seconde réalisant un prenant tremolo, une batterie discrète et quelques tintements de glockenspiel : l’ensemble a beau fort bien sonner, on ne peut que regretter un relatif manque de personnalité, tellement le sillon de ce délicat agrégat a été creusé et recreusé par nombre d’artistes. Certes, le groupe formé autour d’Olafur Josephsson sait tisser de belles ambiances et insuffler une âme à une musique à l’évidence imprégnée des paysages islandais, mais l’auditeur avisé en vient trop rapidement à s’adonner au petit jeu du « où ai-je déjà entendu une montée de guitare semblable ? », « quel groupe la rondeur de cette basse m’évoque-t-il ? » ou encore « ce dialogue de six-cordes ne me rappelle-t-il pas tel ou tel disque ? ». Parfait pour une écoute distraite, somnolente ou "de second plan", ...Skvettir Edik á Ref ne résiste donc pas à une écoute attentive et minutieuse.

Toutefois, quelques très beaux passages subsistent, telle cette saturation tout en retenue, soutenue par un lointain trombone (Efling) ou bien les subtiles mélodies qui perlent des guitares de E.k. Ce sont ceux-ci qui nous font espérer qu’en conservant l’honnêteté qui semble les animer et en s’écartant des sentiers balisés du post-rock instrumental, Stafrænn Hákon puisse un jour réaliser un disque nettement plus personnel et, partant, nettement plus remarquable.

François Bousquet
le 27/09/2003

À lire également

Library Tapes
Feelings For Something Lost
(Resonant)
Stafrænn Hákon
… sprengir ílát EP
(chat blanc records)
02/04/2005
Rhâââ Lovely 2005 : Durutti
(Ecole St Martin)
Stafrænn Hákon
Gummi
(Resonant)