Isan

Meet Next Life

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

09/02/2004

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Electronica / Isan / Morr Music / Robin Saville

 liens

Isan
Morr Music
Robin Saville

 autres disques récents
Thomas William Hill
Grains Of Space
(Village Green)
Astrïd
A Porthole (I)
(Gizeh Records)
Eyolf Dale & André Roligheten
Departure
(Edition Records)
Tim Hecker
Anoyo
(Kranky)

Quatrième véritable album d’Isan, Meet Next Life est également la première sortie de l’année pour Morr Music avec le groupe qui symbolise peut-être le mieux l’esthétique et la musique défendues par le label allemand. Nettement meilleur que le décevant Lucky Cat, ce nouvel album s’avère même être notre préféré du duo, avec Salamander.

D’entrée, on retrouve l’electronica chatoyante d’Antony Ryan et Robin Saville, ses délicats cliquetis, agréables suites de notes et autres cristallines mélodies. Si la sobriété est de mise tout au long l’album, à l’image de la pochette, composition de papillons en noir et blanc, telles des ombres chinoises (bien loin des bleus et roses éclatants de leurs deux dernières sorties), les Anglais ne rechignent pas à intégrer ici une guitare digitalisée (Birds over Barges), là un Glockenspiel (The Race to be first home) ou un chant passé au vocoder (Iron Eyes).
Même si quelques titres succombent à une certaine forme de facilité (One Man Abandon et sa ligne mélodique enfantine), l’honnêteté musicale prévaut sur un album où un soin extrême est constamment apporté aux constructions sonores, sans ostentation ni étalage de savoir-faire. Les éléments utilisés ont beau être globalement les mêmes depuis de nombreux disques, Isan possède toujours cette faculté quasi innée de les agencer pour en tirer des compositions aussi exquises que travaillées. Sertis de limpides et argentines mélodies, les douze morceaux de Meet Next Life scintillent comme autant de gemmes, parfois enjoués, mais le plus souvent bercés par une mélancolie qui était jusqu’alors plutôt contenue chez le duo anglais.

Disque de tombée du soir, d’entre chien et loup estival, là où la majeure partie de leurs disques précédents éclataient d’une luminosité ensoleillée, Meet Next Life s’avère être une pierre de plus, et non des moindres, à la cohérente et impressionnante discographie d’Isan.

François Bousquet
le 27/03/2004

À lire également

Mikael Lind
Intentions And Variations (EP)
(Morr Music)
Solvent
Solvent City
(Morr Music)
Butcher The Bar
For Each A Future Tethered
(Morr Music)
Fat Jon & Styrofoam
The Same Channel
(Morr Music)