V/A

Instruments

(List / Musicast)

 date de sortie

01/03/2004

 genre

Electronique

 style

 appréciation

 tags

Colleen / Cylens / Günter Müller / Hervé Boghossian / Janek Schaefer / List / Martin Siewert / Matthieu Saladin / Mitchell Akiyama / Mou,Lips ! / Sébastien Roux / Steinbrüchel / Werner Dafeldecker

 liens

Colleen
Mou,Lips !
Hervé Boghossian
Martin Siewert
Steinbrüchel
Günter Müller
Janek Schaefer
List

 autres disques récents
Franck Vigroux
Rapport sur le Désordre
(DAC Records)
Christina Vantzou
N° 4
(Kranky)
Erik Nilsson
The Imperfect Tense
(Hidden Shoal Recordings)
Ghost Flute & Dice
Live At Echokammer
(Attenuation Circuit)

Instruments est la deuxième compilation du label d’Hervé Boghossian après Minima List qui était la première référence de celui-ci. Premier bon point, les artistes ne sont pas les mêmes, mais on n’est pas pour autant en terrain inconnu puisqu’on y retrouve les exigences artistiques de Günter Müller ou Steinbrüchel, et le fruit de rencontres plus ou moins anciennes avec Sébastien Roux, Matthieu Saladin & Ivan Solano, ou Colleen.

Ça commence très très fort avec Werner Dafeldecker et Martin Siewert qui n’en sont pas à leur première collaboration. On les retrouve régulièrement autour de la scène avant-gardiste viennoise avec Efzeg ou Dieb13. Ils commencent ici par un doux échafaudage de nappes et originale rythmique de batterie, avant que clicks et textures ne viennent apporter une tension parfaitement dosée. Difficile de faire un rapprochement avec quelque chose de connu, mais on peut y voir là un croisement entre Radian et Fennesz. Continuons avec les autres belles surprises du disque, et Mou,Lips ! qui nous surprend et nous séduit à la fois avec un titre peut-être plus grave que ce à quoi ils nous ont habitué, construisant ici une ambiance douce et rêveuse à base de notes espacées et cristallines, et de nappes chaleureuses. Juste après, Sébastien Roux distille avec finesse ses douces notes et nappes de guitare au sein de denses grésillements. La recette est un peu la même pour Mitchell Akiyama avec un petit quelque chose en plus. Une énergie brute, une sensibilité à fleur de peau, une réussite qui nous réconcilie avec son concert en demie-teinte à Confluences récemment.

S’il s’agit là de nos gros coups de coeur, le reste n’est pas mauvais pour autant, loin de là. Juste fidèle à nos attentes, ni plus, ni moins. On y trouve ainsi Janek Schaefer et ses savants jeux de platines vinyles, le minimalisme répétitif de Steinbrüchel et Hervé Boghossian aux subtiles évolutions, l’ambient lunaire de Günter Müller d’une part, et du duo atypique formé par Matthieu Saladin et Ivan Solano à base de clarinettes !!
Pour finir, Julien Tardieu et Cylens (Benoît Courribet, fondateur du label N-Rec) inventent le free jazz édité en commençant par quelques grincements de cymbale petit à petit écrasés par une séquence rythmique envahissante et limite bruitiste, puis Colleen seule au violoncelle, magnifique d’épure et de mélancolie au début, mais qui perd de sa force au fur et à mesure que les couches se superposent.

S’il est difficile de compiler sans se perdre un peu dans le manque de cohérence, ou l’inégalité des pièces, cette Instruments apparaît comme particulièrement réussie avec beaucoup de moments forts tout en gardant l’exigence artistique du label.

Fabrice ALLARD
le 11/05/2004

À lire également

Bernhard Fleischmann
Welcome Tourist
(Morr Music)
23/10/2002
Infamous Labels #27 (...)
(Batofar)
Colleen
A Flame My Love, A Frequency
(Thrill Jockey)
23/10/2004
Colleen / Half Asleep
(Les Voûtes)