Bola

Shapes

(Skam / La Baleine)

 date de sortie

25/09/2006

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Bola / Electronica / Skam

 liens

Bola
Skam

 autres disques récents
Orchard
Serendipity
(Ici d’Ailleurs)
Kyoka
SH
(Raster-Noton)
eRikm
Doubse Hystérie
(Monotype Records)
Borosilicate Purl
Coalescence
(Autoproduit)

Sorti à l’origine à 300 exemplaires en triple maxi 12", en 2000, Shapes (du nom des formes géométriques dessinées sur chaque face des disques) est, fort à propos, ressorti en CD et en version augmentée (trois titres supplémentaires mais un seul inédit, les deux autres étant issus de compilations) par Skam.

Si par endroits les mélodies se font légèrement sautillantes (Ballast [Triangle]), les atmosphères oscillent la plupart du temps entre deux pôles : l’un industriel (sonorités métalliques, entrechoquements : Fonk [Flower], Clockjerk [Trapezoid], Serge2 [Octagon]), l’autre torturé (atmosphères sombres, plages inquiétantes, vocalises peu rassurantes : Zephyr [Pentagon], Forcasa2.2 [Oval]). Comme souvent chez Darrell Fitton, on dénote une capacité à proposer des structures relativement complexes (polyrythmies, changement de cadence, cut-ups, breaks, lignes mélodiques qui semblent se percuter) sans pour autant virer à l’étalage ni à la démonstration.

Pour autant, malgré ces points positifs, l’ensemble a trop souvent du mal à apparaître comme autre chose qu’un album-type de ce que peut proposer Skam, presqu’une caricature. Idéal pour appréhender la musique du label anglais et de Bola, Shapes apparaît donc globalement comme une sorte de reculade par rapport à Gnayse qui, justement, réussissait à dépasser l’electronica typique de Skam en y intégrant une dose d’ambient (ici, seul Cobalt [Scope], meilleur titre du disque, s’inscrit dans cette veine fertile). Cela dit, les titres ici présentés datant de 1999-2000, ce sentiment est assez logique. Petite déception donc mais qui ne remet nullement en cause les qualités de Bola (d’autant plus que l’inédit - Squib [Nuclear] -, placé en fin de disque, s’avère réellement convaicant) dont on attend un véritable nouvel album pour début 2007.

François Bousquet
le 27/09/2006

À lire également

Bola
Kroungrine
(Skam)
05/04/2003
Festival ATP 2003 : (...)
(Camber Sands)
Quinoline Yellow
Cyriack Parasol (Ep)
(Skam)
Bola
Gnayse
(Skam)