V/A

Springs Re:Makes And Mixes Of RF

(Odd Shaped Case / Import)

 date de sortie

15/08/2006

 genre

Electronique

 style

 appréciation

 tags

.tape. / FilFla / Fourcolor / Greg Davis / Keiichi Sugimoto / Midori Hirano / Odd Shaped Case / RF / Sawako / Sora

 liens

Greg Davis
FilFla
Sawako
RF
Midori Hirano
.tape.
Odd Shaped Case
Sora

 autres disques récents
Amiina
Fantômas
(Mengi)
Darren McClure
Primary Locations
(Dragon’s Eye Recordings)
Akira Kosemura
Our Own Picture (EP)
(Schole)
Piano Magic
Closure
(Second Language)

On connaît bien les albums de remixes (où l’artiste principal est remixé par d’autres), on a aussi l’occasion de temps à autre d’évoquer des compilations avec des titres où l’artiste principal remixe d’autres artistes mais plus rares sont les disques où d’autres artistes reprennent des morceaux originaux du même artiste. C’est ici le cas avec Springs Re:Makes And Mixes Of RF, album où dix formations (dont RF lui-même) jouent à leur manière des titres extraits des longs-formats précédents de Ryan Francesconi.

Le duo Familiar Trees ouvre avec une délicatesse extrême les débats par une proposition dreampop portée par la voix caressante de Fabiola Sanchez. Ambiance assez proche mais résultat moins convaincant avec le morceau de l’Espagnol .Tape. dans lequel la voix de Sonja Drakulich dialogue un peu platement avec un violon. La même jeune femme intervient sur le titre de He Can Jog, un peu plus porté sur l’electronica mais œuvrant cependant dans d’identiques climats ouatés. Pour Sora, c’est un mélange jazz (jeu de la batterie, voix féminine)-post-pop (guitare, effets) qui est opéré tandis que Greg Davis nous livre un très bon titre ambient avec quelques sonorités aquatiques et une texture vibrant avec luminosité.

Plus léger, FilFla mêle sons de claviers un peu cheap et guitare à la mélodie insouciante avant de complexifier son morceau lorsqu’apparaissent trompettes et éléments synthétiques. Autre artiste japonaise, Sawako dépose sa frêle voix sur un fond instrumental assez rudimentaire alors que, dans un registre peu éloigné, Midori Hirano se fait plus convaincante dans une atmosphère bucolique. Reprenant un de ses propres titres, RF use avec bonheur de cordes soyeuses et d’une guitare réverbérée avant que le collectif Rdl ne close l’album avec un savant mélange des différents genres appréhendés sur le disque (post-pop, électronique délicate, pop vaporeuse), histoire de terminer en beauté un disque tout à fait intéressant dans l’ensemble malgré quelques petites déceptions çà ou là.

François Bousquet
le 12/01/2007

À lire également

Minamo
Shining
(12k)
V/A
Fork Ends
(Audio Dregs)
V/A
Ambient Not Not Ambient
(Audio Dregs)
Fourcolor
As Pleat
(12k)