Opsvik & Jennings

Commuter Anthems

(Rune Grammofon / Differ-ant)

 date de sortie

26/03/2007

 genre

Rock

 style

Expérimental / Folk

 appréciation

 écouter

The Pendler (MP3 complet)

 tags

Expérimental / Folk / Opsvik & Jennings / Rune Grammofon

 liens

Rune Grammofon
Opsvik & Jennings

 autres disques récents
Martijn Comes
Interrogation Of The Crystalline Sublime
(Moving Furniture Records)
Quentin Sirjacq
Companion
(Schole)
Altars Altars
Fragments
(Home Normal)
Simon Scott
Soundings
(Touch)

Duo norvégo-étatsunien, Opsvik & Jennings est basé à New-York et nous présente ici son second album, sortant sur Rune Grammofon, pas forcément habitué à des climats aussi pops.

Effectivement, c’est une atmosphère plutôt légère qui est ici développée, portée par des morceaux principalement instrumentaux dans lesquels les mélodies de guitare et d’orgue se font chatoyantes. Parfois proche de la country (le banjo de Silverlake, quelques ambiances plus « rurales »), le duo sait également proposer des passages enjoués par la grâce de l’adjonction de plusieurs cuivres (le morceau-titre) ou de clapements de mains (I’ll Scrounge Along), s’aventurer sur des terres un peu plus expérimentales (Wrong Place Right Time et ses composantes majoritairement électroniques), plus proches du free-jazz (la manière dont est utilisée le cuivre de Lorinda Sea) ou d’un jazz plus traditionnel (le jeu guitare-batterie de Port Authority).

Si cette volonté d’Eivind Opsvik et Aaron Jennings d’explorer plusieurs directions est tout à fait louable, il en résulte néanmoins un album dont on a du mal à véritablement percevoir la ligne directrice ; comme s’il s’était davantage s’agit, pour les musiciens, de se faire plaisir plutôt que de proposer un disque pleinement cohérent. Un peu déstabilisant (ce qui n’est pas forcément désagréable), cet état de fait nous empêche pourtant d’apprécier complètement Commuter Anthems, dont on ressort en éprouvant quelques difficultés à savoir si on a goûté ou non cet album.

François Bousquet
le 29/07/2007

À lire également

Jenny Hval
Viscera
(Rune Grammofon)
Jenny Hval
Innocence Is Kinky
(Rune Grammofon)
Espen Eriksen Trio
Perfectly Unhappy
(Rune Grammofon)
Arve Henriksen
Chron + Cosmic Creation
(Rune Grammofon)