Port-Royal

Honved EP

(chat blanc records / Import)

 date de sortie

09/04/2007

 genre

Rock

 style

Expérimental / Post-Rock

 appréciation

 tags

chat blanc records / Expérimental / Landing / Millimetrik / Port-Royal / Post-Rock / Selaxon Lutberg

 liens

Landing
Millimetrik
Port-Royal
chat blanc records
Selaxon Lutberg

 autres disques récents
Martijn Comes
Interrogation Of The Crystalline Sublime
(Moving Furniture Records)
Quentin Sirjacq
Companion
(Schole)
Altars Altars
Fragments
(Home Normal)
Simon Scott
Soundings
(Touch)

Deux ans après l’excellent Flares et alors qu’un tout aussi emballant second album est annoncé pour la mi-juillet, Port-Royal fait une petite infidélité à Resonant pour nous proposer un EP sur chat blanc. Au programme, deux inédits, une collaboration avec Selaxon Lutberg et deux remixes.

Si le premier inédit (Stasi) ne propose rien de fondamentalement nouveau, ni même de très intéressant, par rapport à ce qu’on connaissait des Italiens, le second (The Beat Of The Tiger) convainc davantage par l’évolution des rythmiques synthétiques. En effet, après avoir débuté de manière apaisée, puis avoir un instant disparu, elles reviennent plus vigoureuses dans un esprit quasi IDM. Non encore évoqué dans ces pages, Selaxon Lutberg est le projet de l’Italien Andrea Penso qui ici donc opère sur un morceau (Song Of Megaptera) en compagnie de ses compatriotes. Censé apporter une touche electronica supplémentaire, on a du mal à distinguer son apport compte tenu du fait que la musique de Port-Royal, on vient d’en avoir la preuve avec le morceau précédent, contient déjà une bonne part d’éléments électroniques. Pour autant, dans le dernier quart du titre, l’emploi de voix samplées permet à Selaxon Lutberg de se distinguer un peu.

Titre phare de Flares, Zobione y était divisé en trois parties dont seulement les deux premières sont ici retravaillées : remix de Landing pour débuter et un de Millimetrik pour le deuxième tiers. Les États-uniens de Landing ne changent pas fondamentalement la structure de la première partie, ajoutant juste une seconde nappe de guitare réverbérée. Millimetrik adjoint également une autre six-cordes mais plus acoustique et ne se contente pas de cela puisqu’il complète la deuxième partie de Zobione de voix samplées et d’une batterie plus présente (on reconnaît d’ailleurs ici le jeu de Pascal Asselin). Pendant qu’en arrière-plan, on discerne encore à peine le morceau initial dans le début de ce remix, il intervient dans la suite du travail du Canadien sous la forme d’un dialogue entre cordes samplées et guitares sur la base de la mélodie composée par les Italiens.

François Bousquet
le 07/08/2007

À lire également

Yellow6 / Boréal
Vert : Résultat
(chat blanc records)
Yellow6
Source:Remix
(Endorphin Records)
08/03/2008
Festival Fugues 2008 (...)
(Mains d’Oeuvres)
V/A
These Waves...
(Sound in Silence)