Lichens

Omns

(Kranky / Southern)

 date de sortie

07/05/2007

 genre

Rock

 style

Expérimental / Folk

 appréciation

 écouter

3 MP3 (extraits)

 tags

Expérimental / Folk / Kranky / Lichens

 liens

Kranky

 autres disques récents
Glass Locus
Escapism
(Audiobulb)
The Eye Of Time
Myth II : A Need To Survive
(Denovali Records)
Steve Hauschildt
Dissolvi
(Ghostly International)

Un an et demi après son premier album et alors qu’on avait pu l’apprécier sur scène il y a tout juste un an, on retrouve Lichens sur Kranky pour Omns, second long-format dans lequel il croise à nouveau free-folk et textures expérimentales.

La guitare acoustique est parfois mise à contribution pour apporter une dimension mélodique à des nappes faites de vocalises et de notes instrumentales tenues type harmonium (Vevor Of Agassou, M St r ng W tchcr ft L v ng n Sp r t). Sur d’autres titres, c’est le piano qui se voit conférer un tel office pour un résultat nettement plus mélancolique (Faeries). Par ailleurs, on appréciera moins la sonorité très « guitar-hero » de la six-cordes électrique de Bune même si cette dimension hendrixienne a le mérite de trancher clairement avec l’opacité un peu cérébrale des textures et des sombres vocalises de Robert Lowe. En revanche, quand cette guitare saturée calme légèrement ses ardeurs et opte pour un jeu plus modeste, le résultat se fait autrement plus convaincant (Sighns).

Reste qu’à l’instar de ce qu’on déplorait déjà un peu dans The Psychic Nature of Being, Lichens a trop tendance à utiliser globalement le même schéma d’un titre à l’autre et de faire trop durer ceux-ci (même si, à l’inverse du précédent disque, les morceaux sont davantage identifiables). Et ce n’est pas l’adjonction d’éléments quasi-factices comme ces gazouillis d’oiseaux au milieu de M St r ng W tchcr ft L v ng n Sp r t qui change véritablement la donne. On arrive alors à une conclusion un peu similaire, renforcée par le concert de l’an passé : la musique de Lichens, pour intéressante qu’elle soit, est surtout à apprécier sur scène.

François Bousquet
le 24/08/2007

À lire également

Tim Hecker
Harmony in Ultraviolet
(Kranky)
Grouper
Ruins
(Kranky)
Loscil
Submers
(Kranky)
Grouper
The Man Who Died In His Boat
(Kranky)