Part Timer

Blue

(flau / Import)

 date de sortie

17/09/2007

 genre

Electronique

 style

Electronica / Folk

 appréciation

 écouter

3 MP3 (extraits)

 tags

Electronica / flau / Folk / Part Timer

 liens

Part Timer
flau

 autres disques récents
Benoit Pioulard
Lignin Poise
(Beacon Sound)
Garaliya
Ventricle Replicant
(Kvitnu)
Wil Bolton
Night Paths
(Hidden Vibes)
Haco
Qoosui
(Someone Good)

Un an tout juste après son premier long-format, paru sur Moteer, Part Timer nous propose déjà un nouvel album. Sortant cette fois-ci sur flau, label japonais, celui-ci se fait un peu plus ambitieux dans sa démarche, notamment par l’adjonction d’un quatuor à cordes sur cinq des quatorze morceaux.

Intégrant ce dernier à son electronica feutrée (guitare acoustique comme fondement mélodique, textures légèrement granuleuses, rythmiques peu agressives), John McCaffrey continue cependant à opérer avec une grande discrétion, toujours au service de ses ambiances parfois pastorales (Hide All You Like et son flûtiau, Sudden Loss et sa guitare pincée), parfois plus urbaines (Samsa Cries in the Thunder). Une nouvelle fois accompagné de Nicola Hodgkinson d’Empress au chant (Hide All You Like et surtout Somewhere That You Feel Safe), l’Australien met celle-ci plus en avant que par le passé (ou alors s’agit-il de la chanteuse qui s’impose davantage ?) pour un résultat très probant.

Lorgnant avec force par moments vers une folk-electronica déjà bien balisée (Four Timer (Mix Two) et ses pizzicati de cordes), Part Timer peine globalement à captiver l’attention : assurément bien exécutée, faisant montre d’un savoir faire réel pourtant dénué d’ostentation, sa musique n’arrive que trop rarement à nous toucher. Toutefois, les pièces dans lesquelles le quatuor à cordes est pleinement utilisé sortent du lot (notamment Gentlemen Please), apportant une densité supplémentaire à un ensemble qui en manque malheureusement quelquefois (faiblesse qu’on avait déjà pu stigmatiser sur le premier album de l’Australien).

François Bousquet
le 21/12/2007

À lire également

radicalfashion
Garçon
(flau)
Cokiyu
Mirror Flake
(flau)
Colophon
Love Loops
(flau)
aus
After All
(flau)