Hologram

Hologram+

(n5MD / COD&S Distribution)

 date de sortie

06/11/2007

 genre

Rock

 style

Post-Rock / Shoegazing

 appréciation

 écouter

9 RealAudio (extraits)

 tags

Hologram / n5MD / Post-Rock / Shoegazing

 liens

n5MD
Hologram

 autres disques récents
Gavin Miller
Shimmer
(Sound in Silence)
Eternell
Still Light
(Sound in Silence)
Moskus
Mirakler
(Hubro)
Tim Hecker
Konoyo
(Kranky)

Quatuor japonais auteur d’un mini-album début 2006, Hologram voit ce disque enrichi et ressorti par n5MD qui s’écarte un peu, pour l’occasion, de son habituel post-rock électronisé pour aller vers une musique aux instruments réels.

Assez rapidement, on se rend compte qu’Hologram ne révolutionnera pas le style, nous proposant un savant mélange de post-rock légèrement lyrique (guitares en avant, batterie bien présente, slides de basse) et de shoegazing light (voix éthérée de la bassiste Saori Yokoyama, lignes de guitare réverbérées). Offrant également quelques savoureux breaks dans le continuum mélodique, leur permettant de repartir de plus belle, toutes cymbales dehors, après (Moon) ou quelques moments de dialogue guitare-glockenspiel (Asagiri), les Japonais respectent donc à la lettre les canons du genre.

Peut-être un rien facile par endroits (HARU, son chant et sa guitare wah-wahisante, Bird et sa ligne mélodique accrocheuse), le disque se fait un peu plus aventureux dans sa conclusion avec un Night Swimming plus orienté ambient. Dénué de piste mélodique, pourvu de textures délicatement inquiétantes (crépitements, souffles, bruits de pas) et de nappes de guitare, ce titre rompt avec le reste de l’album et démontre ainsi qu’au-delà de ses qualités de bon artisan post-rock, Hologram sait aussi installer des atmosphères différentes et moins immédiates.

François Bousquet
le 21/01/2008

À lire également

Suumhow
Crash_Reports
(n5MD)
ent
Welcome Stranger
(n5MD)
Bitcrush
Shimmer and Fade
(n5MD)