Maurizio Bianchi + Emanuela De Angelis

Regolelettroniche

(Baskaru / COD&S Distribution)

 date de sortie

14/01/2008

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

2 Flash Audio (extraits)

 tags

Ambient / Baskaru / Emanuela de Angelis / Maurizio Bianchi

 liens

Baskaru
Maurizio Bianchi
Emanuela de Angelis

 autres disques récents
Markus Mehr
Dyschronia
(Hidden Shoal Recordings)
Asfast
Peace In Drifts
(Ventil)
Giulio Aldinucci & Francis M. Gri
Segmenti
(KrysaliSound)
Yann Novak
Surroundings
(Line)

Moitié de Mou, Lips ! (ce duo italien signé sur List, dont a parlé ici en 2003 et qui a malheureusement cessé ses activités depuis), Emanuela de Angelis s’associe à Maurizio Bianchi, vétéran de la scène expérimentale italienne, pour proposer un album paraissant sur le label français Baskaru.

Composé de trois longues pistes (de six à vingt-cinq minutes) et d’une quatrième plus courte, ce long-format offre, comme on pouvait s’y attendre, une ambient composite, faite de nappes superposées, de travaux sur la texture des sonorités, d’évolutions infinitésimales et d’ondoiements soyeux. À cet égard, force est de reconnaître qu’on éprouve une certaine délectation à se perdre dans ces boucles aussi enveloppantes que complexes. Parvenant, malgré des avancées réduites dans le propos, à ne jamais ennuyer l’auditeur, les deux Italiens dispensent une musique qui conjugue avec succès luminosité des arrangements (réverbérations, tonalités électroniques) et opacité de l’agrégat alors constitué (Cosmic Norms).

Utilisant avec habileté la longueur de leurs morceaux, Maurizio Bianchi et Emanuela de Angelis (présentés sous leurs simples initiales sur la pochette) passent imperceptiblement, dans le même titre, de passages plutôt chaotiques à des moments plus apaisés, portés par une petite boucle mélodique dans le lointain. Archétype même de l’album ambient réussi, Regolelettroniche prouve une nouvelle fois que le jeune label Baskaru sélectionne avec soin ses sorties.

François Bousquet
le 25/02/2008

À lire également

Lugano Fell
Slice Repair
(Baskaru)
Emmanuel Mieville
Ethers
(Baskaru)
Yoshio Machida
Hypernatural #3
(Baskaru)
Ethan Rose
Oaks
(Baskaru)