Lullatone

The Bedtime Beat

(Someone Good / Import)

 date de sortie

03/03/2008

 genre

Electronique

 style

Electronica / Pop

 appréciation

 tags

Electronica / Lullatone / Pop / Someone Good

 liens

Lullatone
Someone Good

 autres disques récents
Garaliya
Ventricle Replicant
(Kvitnu)
Wil Bolton
Night Paths
(Hidden Vibes)
Haco
Qoosui
(Someone Good)
Marcus Fischer
Loss
(12k)

Poursuivant un rythme de sortie assez régulier, Lullatone s’essaye cette fois-ci au format hybride du mini-album. Sortant sur le label australien Someone Good, The Bedtime Beat reprend cet univers ludico-enfantin que Shawn James Seymour développe depuis ses débuts.

Entre rythmique faite de ronflements (Your Snore), de tapotements sur l’eau du bain (The Bathtime Beat) ou beatbox (The Bedtime Beatbox), on se situe ainsi à mi-chemin entre le « do it yourself » un peu facile et l’exercice de style plus stimulant sur le plan artistique. Si l’on retient cette seconde interprétation, on appréciera le renouvellement des matériaux tandis que le reste (chant féminin de Yoshimi Tomida, délicatesse de l’ensemble, courte durée des morceaux) ne change guère d’un disque à l’autre.

Ce caractère « gentil » de l’ensemble s’avère donc globalement séduisant, mais il peut aussi agacer l’auditeur, exaspéré par le chant-comptine de la Japonaise (Maboroshi Ondo). Cependant, comme on le signalait précédemment, Shawn James Seymour s’en sort à chaque fois en proposant un titre un peu différent, à l’image ici de Marching to Sleep, sa caisse claire proche du roulement et ses pistes vocales superposées, ou de Goodnight Train et son duo chanté. Une fois de plus, on tombe ainsi sous le charme de la musique de Lullatone.

François Bousquet
le 20/04/2008

À lire également

03/05/2005
ShoboShobo #9 : Lullatone
(Glassbox)
FilFla
FlipTap
(Someone Good)
Andrew Tuttle
Fantasy League
(Someone Good)
Lullatone
Songs That Spin In Circles
(Audio Dregs)