Schengen

Ce Gil

(Distant Noise Records / Import)

 date de sortie

14/03/2008

 genre

Electronique

 style

Electro

 appréciation

 tags

Distant Noise Records / Electro / Schengen

 liens

Schengen
Distant Noise Records

 autres disques récents
Martijn Comes
Interrogation Of The Crystalline Sublime
(Moving Furniture Records)
Quentin Sirjacq
Companion
(Schole)
Altars Altars
Fragments
(Home Normal)
Simon Scott
Soundings
(Touch)

Deux ans après leur premier album, paru sur Make Mine Music, les Anglais de Schengen viennent prendre part à l’aventure Series One du label Distant Noise Records et ses conditions drastiques de sortie : CDr, 100 exemplaires, rythme mensuel de parution, pochette plastique minimaliste.

Minimaliste, la musique de Nick Varney et Ian McKenzie ne l’est pas ; de fait, hormis un premier morceau (Fendered) en guise de préambule acclimatant, le reste de l’album développe une électro appuyée aux visées dansantes clairement revendiquées. Sur leur long-format précédent, on mettait déjà en exergue quelques titres aux connotations 80’s, relevant qu’ils venaient habilement rompre avec une certaine monotonie. Bien que ce type de musique n’ait a priori pas particulièrement nos faveurs, il s’agit, ici encore, de reconnaître que Schengen assume tout à fait la destination de ses morceaux, utilisant basses marquées, rythmiques appropriées et boucles mélodiques entêtantes.

Malgré le côté trop répétitif de certains titres (Bake Off Part 1) ou les sonorités trop saturées de More, Ce Gil se présente donc comme une alternative, qu’on pourrait aller jusqu’à qualifier de salutaire, à des disques électroniques plus cérébraux. À cet égard, il est également plaisant de constater que le duo ne sacrifie que rarement ses compositions sur l’autel du « tout-dansant », choisissant fréquemment un composant ou un alliage un peu différents du tout-venant électro. Un disque de début de soirée idéal, en quelque sorte.

François Bousquet
le 11/05/2008

À lire également

Lightsway
Summer Interlude
(Distant Noise Records)
V/A
These Waves...
(Sound in Silence)
CHEjU
Waiting For Tomorrow
(Distant Noise Records)
Schengen
The Beijing of Our Career
(Make Mine Music)