Butcher The Bar

Sleep At Your Own Speed

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

05/05/2008

 genre

Rock

 style

Folk

 appréciation

 tags

Butcher The Bar / Folk / Morr Music

 liens

Morr Music
Butcher The Bar

 autres disques récents
øjeRum
He Remembers There Were Gardens
(KrysaliSound)
Ocoeur
Inner
(n5MD)
Arve Henriksen
The Height Of The Reeds
(Rune Grammofon)
Pausal
Volume Flow
(hibernate)

De plus en plus attaché à un folk plutôt enlevé et immédiatement appréciable, Morr Music nous propose, pour les beaux jours, le premier album de Butcher The Bar, musicien anglais dont on avait fait la connaissance fin 2007 avec un premier 7" paru sur la sous-structure dédiée du label allemand.

Tandis que la guitare acoustique se fait entraînante, voire légèrement countrysante (Gumble, Bike), Joel Nicholson chante ces petits riens de l’existence d’une voix qui en rappelle tant d’autres et un harmonica, plutôt attendu lui aussi, intervient de temps en temps (Sex Szene). Pour ajouter à cette complète panoplie du petit artisan folk, signalons que les chansons ne dépassent pas les trois minutes trente, que leur structure couplet-refrain-pont est assez immuable et que l’ambiance sait également se faire plus mélancolique par moments (The Boy You Miss The Most, Rounds). On mettra par ailleurs au crédit du Mancunien des paroles qui sortent du strict cadre sentimentalo-amoureux et une volonté de se présenter sans atours autres, sans filtres vocaux ou triturations instrumentales, dans un dénuement certain qui sied parfaitement au style musical choisi.

Ce strict respect des canons du genre fait-il pour autant de Sleep At Your Own Speed (joli titre, au demeurant) un disque négligeable ? Assurément, si l’on recherche quelque chose d’aventureux et de différent ; pas du tout, si l’on est disposé à passer quarante-deux minutes gentiment inoffensives sans être désagréables.

François Bousquet
le 25/05/2008

À lire également

Phonem
Ilisu
(Morr Music)
Surf City
s/t (EP)
(Morr Music)
Aloa Input
Anysome
(Morr Music)
Contriva
Separate Chambers
(Morr Music)