Manual

Confluence

(Darla / Import)

 date de sortie

28/10/2008

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

Blue Stone (extrait MP3)

 tags

Ambient / Darla / Manual

 liens

Manual
Darla

 autres disques récents
Benoit Pioulard
Lignin Poise
(Beacon Sound)
Garaliya
Ventricle Replicant
(Kvitnu)
Wil Bolton
Night Paths
(Hidden Vibes)
Haco
Qoosui
(Someone Good)

Conclusion d’un tryptique ambient (après The North Shore en 2004 et Bajamar en 2006, deux albums sur lesquels nous avions émis quelques réserves), Confluence assume de ne pas être le disque de Manual le plus accessible, avec ses longues plages (jusqu’à treize minutes) et sa pochette très sobre, et quittant pour une fois le registre habituel du Danois (couchers de soleil sur une île et ses palmiers).

De fait, ce long-format n’est constitué que de variations sur l’intensité d’une nappe de guitare, sur la manipulation de textures mises progressivement en place et sur le flux et reflux des sonorités s’échappant de l’instrument. Parfois accompagnées de quelques éléments extérieurs (la fin de Cirrus, les crépitements d’Oracle Night), ces nappes se distinguent par leur caractère à la fois lumineux et profond. De même, elles peuvent bénéficier d’un travail sur la superposition des couches (plusieurs guitares plus un piano) qui donne à l’ensemble une densité supplémentaire (le morceau-titre, Sanctuary).

Cependant, difficile de trouver ici quelque chose de véritablement novateur, dans un style musical qui mérite une excellente maîtrise et une capacité à sortir des stricts canons du genre pour le transcender. Si Jonas Munk possède sans conteste la première, il ne fait pas vraiment montre de la seconde sur un album certes agréable, mais mineur, aussi bien dans son style que parmi la discographie de Manual.

François Bousquet
le 09/01/2009

À lire également

Billow Observatory
II : Plains/Patterns
(Azure Vista Records)
Manual
Azure Vista
(Darla)
V/A
Intelligent Toys 3
(Sutemos)
Stafrænn Hákon
Sanitas
(Darla)