Pan American

White Bird Release

(Kranky / Differ-ant)

 date de sortie

24/02/2009

 genre

Rock

 style

Ambient / Post-Rock

 appréciation

 tags

Ambient / Kranky / Pan•American / Post-Rock

 liens

Kranky

 autres disques récents
Eternell
Still Light
(Sound in Silence)
Moskus
Mirakler
(Hubro)
Tim Hecker
Konoyo
(Kranky)
Epic45
Through Broken Summer
(Wayside and Woodland Recordings)

Après une petite escapade sur Mosz, retour sur Kranky pour un Pan American toujours porté sur une musique entre ambient et post-rock contemplatif, dans laquelle Mark Nelson officie régulièrement au chant (There Can Be No Thought Of Finishing, Both Literally And Figuratively). Accompagné de simples balais caressant une batterie, de textures oscillant délicatement et de quelques slides de guitare, l’États-unien y intervient dans un climat tout cotonneux.

Dans les morceaux instrumentaux, c’est une même atmosphère discrètement chaleureuse qui est mise en place (Is A Problem To Occupy Generations, So That No Matter, There Is Always The Thrill Of Just Beginning). On navigue ainsi au gré du mouvement imprimé par un musicien désireux de rendre hommage à Robert Goddard, pionnier de l’aéronautique et à l’écrivain fantastique H. G. Wells (une lettre écrite par le premier au second sert en effet de trame à White Bird Release : en lisant de manière « enchaînée » les intitulés des morceaux, on retrouve une partie de cette lettre). L’album se veut dès lors une sorte de bande-son de voyages aussi spatiaux que mentaux.

Alors qu’une certaine langueur s’installait de fait, renforcée par le sentiment d’une trop grande littéralité de l’entreprise, Pan American instille une rythmique pas si éloignée d’un micro-dub, conférant alors à How Much Progress One Makes un rôle central dans cet album : morceau qui permet de ne pas tomber dans un certain systématisme, tout en faisant néanmoins ressortir que le reste du disque souffre peut-être d’une trop grande homogénéité.

François Bousquet
le 15/03/2009

À lire également

Anjou
s/t
(Kranky)
Tim Hecker
Virgins
(Kranky)
Benoit Pioulard
Temper
(Kranky)