Tim Hecker

An Imaginary Country

(Kranky / Differ-ant)

 date de sortie

09/03/2009

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Kranky / Tim Hecker

 liens

Tim Hecker
Kranky

 autres disques récents
Garaliya
Ventricle Replicant
(Kvitnu)
Wil Bolton
Night Paths
(Hidden Vibes)
Haco
Qoosui
(Someone Good)
Marcus Fischer
Loss
(12k)

Il y a deux ans et demi, on remarquait Tim Hecker (alors qu’il s’agissait de son sixième album) à l’occasion d’un long-format paru sur Kranky. On décrivait alors un disque intéressant mais n’arrivant à réellement se sortir du tout-venant ambient que lorsque des inflexions plus lumineuses ou grésillantes étaient convoquées ; de même, on stigmatisait la construction de Harmony in Ultraviolet avec la moitié des morceaux inférieurs à deux minutes.

Pour ce nouvel album, toujours sur le label de Chicago, on découvre, ravi, que, d’une part seuls trois titres sur douze sont inférieurs à trois minutes trente (permettant ainsi au Canadien de travailler sur la durée) et que, d’autre part, la quasi-totalité des pistes d’An Imaginary Country bénéficient du traitement qui avait eu nos faveurs en 2006. Dès lors, des slides de guitare (The Inner Shore) aux nappes de synthé (A Stop At The Chord Cascades, Paragon Point, Where Shadows Make Shadows), tous les éléments utilisés par Tim Hecker font montre de cette luminosité qui transcende à merveille son ambient cotonneuse.

Au-delà de ces superpositions de strates sonores entraînantes, le musicien sait également œuvrer dans une atmosphère plus dépouillée, s’attachant au caractère un peu incertain et tremblotant des matériaux employés : Boderlands et Her Black Horizon témoignent ainsi de ce souci et constituent par conséquent d’habiles contrepoints aux morceaux évoqués précédemment. Reprenant le fil des titres aux couches entremêlées, l’album se clôt par un enveloppant 200 Years Ago, impeccable symbole d’un excellent disque.

François Bousquet
le 11/04/2009

À lire également

26/09/2014
Bozar Electronic Arts
(Bozar)
Valet
Blood is Clean
(Kranky)
Brian McBride
When The Detail Lost Its Freedom
(Kranky)
29/09/2017
RBMA Festival - Pleine
(Palais de Tokyo)