Múm

 date du concert

13/11/2002

 salle

Botanique,
Bruxelles

 tags

Botanique / Múm

 liens

Múm
Botanique

 dans la même rubrique

En première partie, Beauty Kings (sauf erreur, car ce n’était pas mentionné), apparemment un groupe de potes du combo islandais. Amusant : guitare, percus, xylophone géant, claviers et laptop pour des pièces assez déconstruites, ludiques, entraînantes avec un beau sens de la communication déployé par les musiciens.

Le set de Múm était absolument splendide, comme l’est leur dernier album. L’effacement des musiciens rend leur connivence, pourtant très forte, quasiment impalpable et leur prestation extrêmement fluide.
Les 4 membres principaux, 2 garçons et 2 filles dont j’avoue ne pas avoir cherché les patronymes, changent d’instrument à chaque morceau et jouent en osmose une musique à la fois sobre et dense, délicate, subtile et élégante.
Violoncelle, guitare, flûte, ocarina, harmonica, xylophone, trompette et utilisation intelligente des machines et de la batterie produisent de douces mélodies, tantôt calmes et apaisantes, tantôt enlevées, sur lesquelles vient se greffer la voix fluette et enfantine (à la Björk, sans idée géographiquement préconçue) de la chanteuse Kristin qui exprime une telle fragilité qu’on la sent susceptible de vaciller en un souffle.
Des morceaux amples, longs, évolutifs, sans fioritures ou distorsions superflues, mais recelant quantité d’idées et des textures d’une richesse et d’un raffinement impressionnant. Le seul reproche qui pourrait leur être fait est d’avoir joué un set trop court (à peine une heure), car le public, assis et attentif, en redemandait. La fertilité de la terre islandaise est décidément remarquable.

Gilles Genicot
le 14/11/2002

À lire également

Múm
The Peel Session (EP)
(Fat Cat)
Múm
Múm Remixed
(Thule Musik)
Múm
Summer Make Good
(Fat Cat)
V/A
Condominium
(Mousike Lab)