Loscil

Endless Falls

(Kranky / Differ-ant)

 date de sortie

01/03/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient / Field Recordings

 appréciation

 tags

Ambient / Field Recordings / Kranky / Loscil

 liens

Loscil
Kranky

 autres disques récents
Miwon
Jigsawtooth
(n5MD)
Teknomom
La Marche des Arthropodes
(Le Turc Mécanique)
Billow Observatory
II : Plains/Patterns
(Azure Vista Records)
High Plains
Cinderland
(Kranky)

On s’était habitué, sur ses derniers albums, à considérer Loscil non plus comme le projet solo de Scott Morgan mais comme un véritable groupe, entouré qu’il était alors de quatre musiciens. De cette formation, il n’en reste plus qu’un, le pianiste Jason Zumpano, qui n’intervient ici que sur deux morceaux. Une flûte et deux violons viennent compléter un propos qui se recentre donc sur la personnalité de Morgan et sur l’ambient développée lors de ses premiers disques.

Au-delà des nappes superposées émanant de l’un ou l’autre des instruments mentionnés, quelques enregistrements viennent agrémenter les morceaux du Canadien : pluie qui tombe, tapotements... Plus intéressante, l’introduction de quelques éléments plus granuleux assure un contrepoint pertinent (rugosité contre élégie) au piano de Jason Zumpano (Estuarine), comme le spoken word de Daniel Bejar vient apporter une nouvelle composante à la palette de Loscil (The Making Of Grief Point). Également convaincantes, quelques rythmiques, souvenirs des inflexions dub autrefois prisées par Scott Morgan, peuvent affleurer à certains endroits (Shallow Water Blackout, Dub For Cascadia).

Mais l’ensemble paraît globalement assez convenu et surtout manquer de corps et de consistance, probablement trop cérébral et pas suffisamment charnel. Évidemment, la réduction du nombre d’intervenants nous avait laissé craindre un tel constat ; dommage que Loscil n’ait pu que très partiellement le démentir.

François Bousquet
le 19/05/2010

À lire également

Christina Vantzou
N° 2
(Kranky)
Christopher Bissonnette
In Between Words
(Kranky)
Jessica Bailiff
At the Down-Turned Jagged Rim of the Sky
(Kranky)
Gregg Kowalsky
Through the Cardial Window
(Kranky)