Seabear

We Built A Fire

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

05/03/2010

 genre

Rock

 style

Folk

 appréciation

 écouter

2 RealAudio complets

 tags

Folk / Morr Music / Sóley / Seabear / Sin Fang

 liens

Morr Music
Seabear
Sin Fang
Sóley

 autres disques récents
Billow Observatory
II : Plains/Patterns
(Azure Vista Records)
High Plains
Cinderland
(Kranky)
Yann Novak
Idleness, Endlessness
(Dragon’s Eye Recordings)
ujif_notfound
[pre][code]
(Kvitnu)

A priori, un nouvel album de Seabear n’a rien pour nous exciter : le folk enlevé du collectif islandais est certes tout à fait charmant, mais manque cruellement de personnalité, ainsi que nous avions pu le stigmatiser avec leur premier album, déjà paru sur Morr Music il y a deux ans et demi. Pour autant, il nous fallut plusieurs écoutes pour se faire une véritable opinion sur un disque pas si insignifiant que cela, donc.

Et, en définitive, ce que nous retenons de ce We Built A Fire est la manière dont la voix de Sindri Már Sigfússon semble quasi-atonale, presque sous-mixée, impliquant une forme de distance et de détachement par rapport à son sujet. Par conséquent, ce n’est que lorsque son timbre est doublé par une intervention d’un de ses comparses en soutien (I’ll Build You A Fire), ou en alternance (Wooden Teeth) que la partie chantée prend toute son ampleur.

Comme sur le disque précédent, on remarquera que les paroles du groupe se limitent presqu’à un seul champ lexical (le feu, cette fois-ci ; les relations sentimentales et le dépit amoureux en 2007). Côté instrumentation, une petite trompette fait son apparition de temps à autre (Cold Summer, Wolfboy) mais on regrettera peut-être, par ailleurs, une trop grande ostentation, genre « mais oui, regardez, on fait du folk tout simple », que traduit notamment le bruit nullement gommé (et très régulier) des doigts glissant sur le manche d’une guitare acoustique. Du coup, lorsqu’apparaît une guitare électrique (Softship, Warm Blood), on est ravi de quitter l’ambiance feu de bois sympatoche un peu trop présente tout au long de cet album.

François Bousquet
le 20/05/2010

À lire également

Sin Fang
Summer Echoes
(Morr Music)
Pascal Pinon
Sundur
(Morr Music)
Tarwater
The Needle Was Travelling
(Morr Music)
Pascal Pinon
Twosomeness
(Morr Music)