Büro 5 Years Birthday Party : µ-Ziq - DMX Krew

 date du concert

08/05/2003

 salle

Globo,
Paris

 tags

µ-Ziq / Büro 5 Years Birthday Party / Chicks on Speed / DMX Krew / Globo / Russell Haswell

 liens

 dans la même rubrique

Après 2 séries de concerts au Trabendo et au Théâtre Dejazet, c’est au Globo que se déroulait la clôture de l’anniversaire des 5 ans de Büro, avec un soirée mêlant live et DJ pour tenir jusqu’au bout de la nuit, dans la lignée des büroclub.
Du côté des lives on retrouvait l’éternel adolescent qu’est DMX Krew, mais surtout µ-Ziq pour la première fois à Paris. Pas de grosses surprises avec les DJs, puisqu’on retrouvait les habituels Russell Haswell, Chicks on Speed et DJ Assault, venu de Detroit, que l’on découvrait ce soir.

On arrive pendant le set de Russell Haswell, dans la lignée de sa prestation au festival All Tomorrow’s Parties un mois plus tôt. Violente et terriblement efficace, cela constituait toutefois une entrée en matière un peu abrupte, et le public qui arrivait doucement sur la piste peinait à se lancer.
Vint alors le tour d’une des Chicks on Speed, qui calma un peu le jeu et alternait remixes de vieux morceaux easy-listening, disco déjantée et électro-rock dans la lignée de leurs propres productions avec voix scandées. Le genre de DJ set qui collait parfaitement à l’ambiance de cette soirée arty et colorée, avec plus de stars dans le public que sur scène.

Premier live à 1h avec DMX Krew qui n’a pas changé en 5 ans, mis à part qu’il a troqué son sampler pour un laptop qui peut planter, et qui ne s’en privera pas. Donc pas de changement, une musique électro-disco marquée par les années 80, quelques mélodies imparables. Edward Upton bouge énormément derrière son ordinateur, en particulier lorsqu’il chante, mettant alors le public hors de lui.
En effet beaucoup de monde semble être venu pour voir DMX, la piste étant pleine à craquer pendant son set, faisant monter la température déjà élevée du Globo. Le public en redemandant encore, on aura droit à un morceau supplémentaire.

Il est presque 2h lorsque µ-Ziq prend le relais. Etant a peu près la seule raison de notre présence ici, on s’approchera enfin de la scène pour mieux profiter de l’horrible son du Globo, faisant passer n’importe quelle finesse mélodique pour une infâme bouillie, mais on reconnaît bien là l’esprit trash de la soirée.
Les superbes mélodies de Mike Paradinas s’en sortiront plutôt pas mal sur quelques magnifiques morceaux electronica aux rythmiques complètement déstructurées et saturées. Pour le reste, il jouera une drum’n bass explosive sur laquelle il filtrait des textures granuleuses du plus bel effet. Une alternance de rares passages calmes et de furies rythmiques.

On restera encore scotché quelques instants pour le premier morceau de DJ Assault qui nous rappellera Russell Haswell, retenant ses explosions sonores pour les faire éclater au dernier moment.

Fabrice ALLARD
le 11/05/2003

À lire également

µ-Ziq
Bilious Paths
(Planet Mu)
V/A
Avantometric Attachments 2002
(Avanto Recordings)
Múm
Múm Remixed
(Thule Musik)
24/02/2007
Chicks on Speed / Douglas
(Centre Pompidou)