Arbol

She Read The Wrong Book

(spa.RK / Module)

 date de sortie

17/01/2012

 genre

Rock

 style

Electronica / Pop

 appréciation

 écouter

4 morceaux complets (via Bandcamp)

 tags

Arbol / Electronica / Pop / spa.RK

 liens

Arbol
spa.RK
Module

 autres disques récents
Anjou
s/t
(Kranky)
Chris Herbert
Constants
(Room40)
Loscil | Fieldhead
Fury And Hecla (EP)
(Gizeh Records)
Kontakte
These Machines
(The Collapse Of Everything)

Arrivé sur spa.RK à l’occasion de son album en collaboration avec Fibla fin 2009, Arbol y demeure pour son quatrième long-format en solo. Comme de coutume, l’Espagnol s’y entoure de jeunes femmes destinées à officier au chant ; outre les fidèles Suzy Mangion et Eri Makino, trois autres sont conviées tandis que deux intervenants aux cordes viennent compléter les apports extérieurs. Musicalement, les ambiances ouatées et délicates autrefois prisées par Arbol sont dépassées pour faire place à des titres aux rythmiques plus appuyées (In This Castle) ou à l’instrumentation plus riche (piano, batterie, guitare, et donc violoncelle et violon). Il en résulte un ensemble plus proche d’une certaine post-pop britannique que de l’electronica-pop chantée développée précédemment.

L’atmosphère générale a également évolué pour s’orienter vers quelque chose de plus sombre et inquiétant (My Name is Pony, So Fragile et son jeu sur les toms de batterie, The Sea, son souffle d’arrière-plan et le violon grinçant de Sara Fontán). Par capillarité, quand les voix de Suzy Mangion ou Erik Makino sont samplées et leurs pistes vocales superposées, elles se trouvent aussi attirées vers cette forme de côté obscur, soutenues par des pulsations synthétiques sourdes (Mermaid) ou complexes (Koen). Pour changer du chant féminin, Miguel Marín a prévu un morceau avec spoken-word masculin ; assuré par Daniel Bilbrey, ce dernier se trouve accompagné de frappes régulières sur le cadre d’une caisse claire et du violoncelle de Björt Rúnarsdóttir.

Au total, Arbol parvient, avec ce léger changement de perspective à renouveler notre intérêt pour son travail. Celui-ci ne s’était évidemment pas éteint, mais c’est toujours réconfortant de le voir ainsi raffermi.

François Bousquet
le 19/03/2012

À lire également

Luap
Dobra
(spa.RK)
bRUNA
Thence
(spa.RK)
Arbol & Fibla
Bu San
(spa.RK)
.Tape.
Paintings
(spa.RK)