Kim Myhr

Bloom

(Hubro / Outhere Distribution)

 date de sortie

25/10/2016

 genre

Rock

 style

Expérimental

 appréciation

 tags

Expérimental / Hubro / Kim Myhr

 liens

Hubro
Kim Myhr

 autres disques récents
Celer
Akagi
(Two Acorns)
Bauri
Vinkelvolten (EP)
(FireScope Records)
Pinkcourtesyphone & Gwyneth Wentink
Elision
(Farmacia901)
Ogive
Folds
(Room40)

En solitaire, mais armé de trois guitares (six-cordes et douze-cordes électriques, plus une douze-cordes acoustique), d’une cithare et d’électroniques, Kim Myhr livre un nouvel album qui lui permet de continuer ses travaux de recherche, entre improvisations et expérimentations. Superposant les différentes lignes instrumentales, dans des morceaux plutôt longs mais sachant garder une durée globalement maîtrisée, le Norvégien peut appréhender plusieurs possibilités offertes par ses instruments.

C’est ainsi qu’il peut, notamment, explorer les multiples manières de faire sonner ses guitares, même si cela le conduit à quelque chose de parfois un peu trop évident, à l’image des égrenés de cithare sur Swales Fell qui jouent évidemment sur l’aspect métallique et réverbéré de l’instrument ou bien les accords grattés sur une guitare acoustique dans la première moitié de Milk Run Sky qui travaillent naturellement sur leur répétition et la richesse des notes jouées solidairement.

De manière moins explicite, la combinaison entre notes arrondies sur les cordes basses des guitares et frappes sur les cordes électriques crée un hiatus sonore bienvenu (Peel Me). Auparavant, c’était la présence d’électronique en arrière-plan qui permettait d’installer une atmosphère inquiétante, en contrepoint des accords grattés (Sort Sol), ou bien les notes détachées et assez libres de O Horizon qui traçaient de nouvelles frontières, symboles d’un album à la belle variété.

François Bousquet
le 31/01/2017

À lire également

Erik Honoré
Heliographs
(Hubro)
Building Instrument
Kem Som Kan Å Leve
(Hubro)
1982
A/B
(Hubro)
Moskus
Ulv Ulv
(Hubro)