Peter Broderick

Grunewald (EP)

(Erased Tapes / Import)

 date de sortie

09/12/2016

 genre

Rock

 style

Néo-Classique

 appréciation

 tags

Erased Tapes / Néo-Classique / Peter Broderick

 liens

Peter Broderick
Erased Tapes

 autres disques récents
Amiina
Fantômas
(Mengi)
Darren McClure
Primary Locations
(Dragon’s Eye Recordings)
Akira Kosemura
Our Own Picture (EP)
(Schole)
Piano Magic
Closure
(Second Language)

Dans la foulée de son Partners, paru en août dernier et que ces pages décrivaient comme « un exercice de style », avec son écriture hasardeuse et sa démarche entre néo-classique et improvisation, Peter Broderick trace le même sillon, bien que les morceaux de ce Grunewald aient été enregistrés il y a plusieurs années. En effet, pendant trois ans, l’église Grunewald, à Berlin, accueillit des concerts et sessions d’enregistrements, notamment des cinq morceaux de cet EP. Déjà tous sortis sur différents supports (album partagé, compilation), ces titres se trouvent compilés sur ce disque au charme discret et épuré.

De fait, le piano (sur quatre morceaux) et le violon (sur le cinquième) opèrent en solitaire, tout juste rejoints, par endroits, par des vocalises de l’ノtats-unien (Goodnight). Comme on pouvait s’y attendre, les conditions de prise de son renforcent l’aspect majestueux du jeu du piano et le caractère aérien du violon, l’acoustique et l’ampleur de l’église dotant les instruments d’un écho assez remarquable. La retranscription sur disque se veut, d’ailleurs, totalement brute puisqu’aucun artifice (réverbération artificielle, delay) n’a été rajouté a posteriori.

Dans ce contexte, on goûtera une nouvelle fois davantage les moments où le clavier se voit joué de manière soutenue et continue (It’s A Storm When I Sleep, voire Eyes Closed And Traveling), plutôt que le lâcher de notes plus espacées au sujet duquel on a toujours l’impression d’être face à un surlignage d’intentions (Low Light). La brièveté du disque (vingt-trois minutes) ne permet pas forcément de pleinement l’apprécier (il faudrait s’y plonger plus longuement), mais il s’agit assurément là d’un beau témoignage.

François Bousquet
le 05/03/2017

À lire également

A Winged Victory For The Sullen
Atomos
(Erased Tapes)
Peter Broderick
Music For Confluence
(Erased Tapes)
Peter Broderick
(Colours Of The Night) Satellite (EP)
(Bella Union)
Peter Broderick
Partners
(Erased Tapes)