Arovane & Porya Hatami

Organism

(Karl Records / Internet)

 date de sortie

19/01/2017

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Arovane / Karl Records / Porya Hatami

 liens

Arovane
Karl Records

 autres disques récents
Building Instrument
Kem Som Kan Å Leve
(Hubro)
Arve Henriksen
Towards Language
(Rune Grammofon)
Sóley
Endless Summer
(Morr Music)
A-Sun Amissa
The Gatherer
(Consouling Sounds)

L’avantage d’être aussi prolixes qu’Arovane et Porya Hatami, c’est de pouvoir livrer un long-format tous les six mois, mais en opérant dans deux registres un petit peu différents. En effet, en juillet 2016, les deux musiciens offraient un album dans lequel le piano de l’Iranien était rehaussé par d’autres lignes de clavier de l’Allemand, ainsi que par des textures et boucles. Cette fois-ci, c’est uniquement de pure ambient qu’il s’agit, avec conjonction d’éléments semblables à des field recordings et de quelques adjonctions plus sophistiquées (grattements, souffles, glitchs).

Long d’une heure, Organism déploie ainsi, sur ses dix-neuf morceaux, ce schéma, nouvelle variation sur un thème déjà extrêmement parcouru. Bien que la présence d’Arovane se fasse sentir par le biais de petites pointes électroniques acérées (Tuber), l’ensemble souffre cependant d’un caractère trop homogène et de la diffuse impression que les deux protagonistes ont laissé tourner leurs éléments sans véritable ligne conductrice. Leur ambient compacte n’est évidemment pas dépourvue de qualités mais on attend assurément autre chose de la réunion de ces deux artistes que la mise en place d’une ambient inquiétante assez banale.

Quelques titres pour autant font montre d’un propos un peu différent, à l’image des nappes plus lumineuses de Becoming ou bien des petites touches presqu’aquatiques de Micro Organism. Globalement, la seconde moitié de l’album se distingue par des positions moins attendues et des composantes nouvelles. Au total, néanmoins, on suggèrerait volontiers à Arovane et Porya Hatami d’opter pour un registre plus aventureux et de faire preuve de davantage de prise de risque.

François Bousquet
le 23/03/2017

À lire également

V/A
Cottage Industries 6
(Neo Ouija)
V/A
Documenta
(Agenda)
21/10/2004
Arovane
(Stuk)
Porya Hatami
Arrivals And Departures
(Time Released Sound)