Janek Schaefer

Glitter In My Tears

(Room40 / Import)

 date de sortie

02/06/2017

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Janek Schaefer / Room40

 liens

Janek Schaefer
Room40

 autres disques récents
Orchard
Serendipity
(Ici d’Ailleurs)
Kyoka
SH
(Raster-Noton)
eRikm
Doubse Hystérie
(Monotype Records)
Borosilicate Purl
Coalescence
(Autoproduit)

Avec ses vingt-six pistes et sa durée d’une heure, on pouvait aisément imaginer que ce nouvel album de Janek Schaefer (son trentième et son premier depuis deux ans et demi) allait alterner longs titres et plages plus courtes. Opérant dans son traditionnel registre ambient, le Britannique prend donc le risque de n’offrir que de brefs interludes entre des morceaux prenant le temps de s’épancher dans la durée.

Comme on pouvait alors s’y attendre, les seconds s’avèrent pertinents tandis que les premiers font montre d’une trop grande brièveté, s’apparentant presqu’à des bribes de travail, comme des essais jetés çà et là et qui ont finalement trouvé le chemin de l’enregistrement studio. Dans ce contexte, seuls les morceaux (huit sur vingt-six) qui dépassent les deux minutes et trente secondes trouvent une véritable raison d’être, permettant aux composantes d’être progressivement incorporées. Le reste relève donc davantage de la vignette intermédiaire, allant même chercher du côté de la pop (What Comes Around), afin de reboucler avec le titre de l’album, hommage à ceux qui dansent sous les lumières une fois le soir venu.

À l’inverse, les nappes du bien-nommé Reflection Waves, comme celles de Haunted Hall, savent infuser sur la longueur tandis qu’All In The Mind laisse percer une note tenue et que Tale Of Two Angels intègre babillages et pépiements d’oiseaux dans une atmosphère très onirique. Dans ces moments-ci, Janek Schaefer démontre à nouveau qu’il est définitivement un grand platiniste et un maître de l’ambient. Il aurait assurément gagné à préférer développer ce genre de morceaux que les interludes précédemment décrits.

François Bousquet
le 08/08/2017

À lire également

Chris Herbert
Constants
(Room40)
15/01/2003
Janek Schaefer
(Galerie Florence Loewy)
Eugene Carchesio
Circle Music
(Room40)
25/09/2001
Janek Schaefer - Readymad
(Métafort)