con_cetta

Origine

(Sound in Silence / Import)

 date de sortie

07/10/2017

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

con_cetta / Electronica / Sound in Silence

 liens

Sound in Silence
con_cetta

 autres disques récents
Resina
Traces
(130701)
Ben Chatwin
Staccato Signals
(Village Green)
Boris Hauf
Clark
(Shameless Records)
Stray Theories
All That Was Lost
(n5MD)

De con_cetta nous n’avions qu’un souvenir assez vague d’un album publié en 2008 sur Moteer, effort non véritablement suivi puisque l’Italien s’était limité, depuis, à un album partagé et un autre disque sous son nom propre. C’est donc avec un léger intérêt qu’on entreprend l’écoute d’Origine, troisième long-format du musicien, intérêt ragaillardi par le fait qu’on ne sait plus très bien comment situer con_cetta musicalement, entre electronica et expérimental, sentiment que cet album ne va pas vraiment aider à dissiper.

En effet, si les matériaux utilisés s’avèrent assez fragmentaires et minimaux, ils peuvent aussi se faire plus mélodiques (le piano de I), bien plus inquiétants (ces souffles régulièrement convoqués) ou plus denses (les rythmiques et grondements de III). Cette difficulté à saisir le positionnement de Giuseppe Cordaro se dissipe quand même à l’avancée dans l’album, définissant un périmètre plutôt torturé, fait de sons manipulés et parcellaires. Sous ce jour, on pourra regretter une trop grande brièveté, à la fois des morceaux (la moitié faisant trois minutes et quinze secondes, ou moins) et du disque tout entier (une demi-heure, tout pile), schéma qui empêche (dans la première moitié, en tout cas) de pleinement goûter ses compositions.

Et puis, comme pour mieux nous faire mentir, con_cetta intègre des bruissements semblables à des pépiements d’oiseaux, venant apporter clarté et luminosité à l’ensemble (VI). Mais il ne s’agissait là que d’un leurre puisqu’Origine se clôt avec des nappes frémissantes, peu synonymes de lueur et de chaleur.

François Bousquet
le 19/12/2017

À lire également

Stafrænn Hákon
Prammi
(Sound in Silence)
Millimetrik / Building Castles Out Of (...)
The Attic EP
(Sound in Silence)
Yndi Halda
A Sun-Coloured Shaker (EP)
(Sound in Silence)
Thee Koukouvaya
Witches’ Jelly
(Sound in Silence)