Sequoyah Tiger

Parabolabandit

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

27/10/2017

 genre

Electronique

 style

Pop

 appréciation

 tags

Morr Music / Pop / Sequoyah Tiger

 liens

Morr Music

 autres disques récents
Eternell
Still Light
(Sound in Silence)
Moskus
Mirakler
(Hubro)
Tim Hecker
Konoyo
(Kranky)
Epic45
Through Broken Summer
(Wayside and Woodland Recordings)

Après avoir livré de très intéressants albums instrumentaux à l’automne 2016 (Isan et Rayon), Morr Music semble consacrer son année 2017 à des disques chantés, avec des bonheurs divers. Si ces pages ont pu souligner les qualités des longs-formats de Sóley et Lali Puna, il n’en fut pas ainsi pour celui de Dieter von Deurne and The Politics. Place, à présent, à Sequoyah Tiger, projet d’une Italienne dont nous avions déjà eu une première impression l’an passé, pour un 12" déjà paru sur le label allemand. Sur son premier album, la jeune femme mixe pop et électronique tout en saupoudrant l’ensemble, parfois, d’inflexions presque hip-hop, notamment dans son phrasé (ou, évidemment, dans le visuel de pochette avec ce look très 90’s).

Quelquefois plus mélancoliques (Another World Around Me, Sissi), les compositions de Sequoyah Tiger s’adonnent pourtant majoritairement à des lignes mélodiques assez basiques, rappelant par endroits certains standards pop (Cassius). Enrubannées dans une instrumentation qu’on aurait pu craindre plus tapageuse, ces mélodies se font alors assez inoffensives, s’écoutant sans peine mais sans marquer non plus, d’autant plus que la plupart des titres ne durent que deux minutes et trente secondes, conduisant l’auditeur à rapidement passer d’une piste à l’autre. Pour le réveiller et le secouer, Leila Gharib peut user de matériaux plus appuyés et d’un chant plus vindicatif (Brother/Brother).

Pour autant, sur ce Parabolabandit, on naviguera principalement entre synthés et boîtes à rythmes, avec des composantes tout à fait caractéristiques d’une électro-pop un peu grésillante (Punta Otok), style musical qui n’a jamais complètement eu nos faveurs et ce n’est pas cet album qui viendra nous bousculer sur ce point.

François Bousquet
le 06/01/2018

À lire également

Sin Fang
Flowers
(Morr Music)
Guitar
Sunkissed
(Morr Music)
Ms. John Soda
While Talking (Ep)
(Morr Music)
Electric President
Sleep Well
(Morr Music)