Ekin Fil

Being Near

(Helen Scarsdale Agency / Import)

 date de sortie

24/06/2016

 genre

Rock

 style

Ambient / Post-Rock / Shoegazing

 appréciation

 tags

Ambient / Ekin Fil / Helen Scarsdale Agency / Post-Rock / Shoegazing

 liens

Helen Scarsdale Agency

 autres disques récents
Silent Vigils
Fieldem
(Home Normal)
Resina
Traces
(130701)
Ben Chatwin
Staccato Signals
(Village Green)
Boris Hauf
Clark
(Shameless Records)

Ekin Fil est le projet de Ekin Üzeltüzenci, une artiste turque qui se produit depuis 2000 aux claviers et chant dans le groupe Proudpilot. Ekin Fil est son projet solo qu’elle mène environ depuis 2009 mais que l’on découvre ici alors qu’elle apparaît sur le label Helen Scarsdale Agency.

C’est d’ailleurs une surprise que de retrouver ce genre de musique sur cette structure que l’on avait jusque là croisée autour de projets proches de la musique concrète et plus généralement du field recording. En effet la musique d’Ekin Fil est plus proche de ce que l’on appellerait un post-rock ambient, doux et lancinant, mais aussi brumeux. Ça commence merveilleusement bien avec Sel : des coups sourds, lointains, une lente mélodie un peu grave, mais surtout quelques notes au second plan qui échafaudent une subtile et délicate mélodie.
Utilisant de nombreux effets, beaucoup de reverb, Ekin Fil produit une musique ambient feutrée dont le titre Vapors semble être la parfaite définition. Parfois, discrètement, la voix d’Ekin Fil fait son apparition, sous forme de murmure, de chœurs éthérés ou d’un chant lointain, fantomatique mais bien présent tout au long du morceau titre ou encore sur Almost Silent alors que l’instrumentation est ici plus claire : percussion plus détachée, moins d’effet sur les guitares.

Passés les premiers titres, l’album ne révèle pas de surprises majeures. Being Near bénéficie d’une unité de ton qui sied plutôt bien au genre musical abordé. Il s’agit ici de garder l’auditeur dans cette ambiance à la fois contemplative et crépusculaire faisant penser à une longue rêverie. On a parfois l’impression que les effets sont trop appuyés ou que la voix n’apporte pas grand chose sur Desired, tout en appréciant le subtile jeu de percussion de Mankind ou cette sonorité, proche de la scie musicale sur Timesickness.
Alors que l’album se révèle être assez abstrait, faisant la part belle aux nappes et chœurs, Stranger Than Them permet de conclure l’album comme il avait démarré, avec une très belle mélodie de guitare à laquelle viennent se joindre chant fragile et mélodie de théremine.

Pour amateurs d’une ambient habitée, Being Near est un très bel album dans lequel on prendra plaisir à se réfugier.

Fabrice ALLARD
le 05/03/2018

À lire également

BJ Nilsen & Stilluppsteypa
Big Shadow Montana
(Helen Scarsdale Agency)
Murmer
What Are the Roots That Clutch
(Helen Scarsdale Agency)
irr. app. (ext.)
Kreiselwelle
(Helen Scarsdale Agency)
Ekin Fil
Ghosts Inside
(Helen Scarsdale Agency)