Resina

Traces

(130701 / La Baleine)

 date de sortie

06/07/2018

 genre

Rock

 style

Néo-Classique

 appréciation

 tags

130701 / Néo-Classique / Resina (2)

 liens

130701

 autres disques récents
Automatisme
Transit
(Constellation)
Glass Locus
Escapism
(Audiobulb)
The Eye Of Time
Myth II : A Need To Survive
(Denovali Records)

Un peu moins de deux ans après un premier album plutôt apprécié de ces pages, et alors que le concept du disque de violoncelle solo se fait de plus en plus couru (ayant presque supplanté le disque de piano solo, dans les passages obligés d’une carrière), Resina revient avec un album sur lequel elle diversifie fort opportunément son propos. En effet, bien que conservant ses qualités (nuance de jeux, variété des modalités de ses interventions, présence de vocalises), la Polonaise s’est adjoint les services d’un percussionniste et batteur.

Cela lui permet, alors qu’on aurait pu, parfois, avoir l’impression qu’elle allait se complaire dans une forme démonstrative (le début de Procession), d’apporter une coloration autre, par la grâce de quelques cloches, wood-blocks et autres percussions sèches. Plus encore, les sonorités des instruments de Mateusz Rychlicki laissent même dubitatifs sur l’origine de certains sons : proviennent-ils réellement des percussions ou bien s’agit-il des cordes frappées puis étouffées du violoncelle ? Cette interaction entre cordes et percussions fait tout le prix de Traces alors qu’à la longue, les vocalises un peu fantomatiques de Karolina Rec peuvent sembler un peu apprêtées (Lethe) ou bien les superpositions de strates de violoncelle un peu trop dissonantes (Trigger).

Si la coloration d’ensemble est plutôt tournée vers une forme de recherche néo-classique, le propos peut se faire plus lourd et plombé, pas si loin d’un certain stoner rock quand les toms de Rychlicki opèrent en roulement ou en coups répétés et que Resina se concentre, soit, sur les notes les plus graves de son instrument (Resin), soit sur ses vocalises (In In). À l’autre bout du spectre, on se tourne vers une expérimentation quasi-électronique quand plusieurs traitements tremblotants sont mêlés aux vocalises de la jeune femme (Surface).

Il en résulte donc que, conclusion récurrente s’agissant des disques présentés comme d’un instrument solo, les passages plus convaincants sont ceux où, précisément, il n’opère pas en solo.

François Bousquet
le 13/08/2018

À lire également

V/A
Eleven Into Fifteen
(130701)
Sylvain Chauveau
Simple
(130701)
Max Richter
The Blue Notebooks
(130701)
22/05/2012
The Transcendentalists :
(Café de la Danse)