Tim Linghaus

About B. (Memory Sketches B-Sides Recordings)

(Sound in Silence / Import)

 date de sortie

18/01/2019

 genre

Rock

 style

Néo-Classique

 appréciation

 tags

Néo-Classique / Sound in Silence / Tim Linghaus

 liens

Sound in Silence

 autres disques récents
Mis+Ress
Dispellers
(Sound in Silence)
Ex Confusion
I Remember When
(n5MD)
Deaf Center
Low Distance
(Sonic Pieces)
Russ Young
Pala (EP)
(Audiobulb)

Moins d’un an après Memory Sketches, Tim Linghaus est déjà de retour avec un format un peu particulier puisqu’en dix-sept morceaux et vingt-cinq minutes, il livre une sorte de suite à son album publié sur Schole. Alors que celui-ci avait fini par nous faire une bonne impression, malgré nos réticences de départ, nous redoublons de scepticisme à l’entrée dans About B. : proposer aussi rapidement un recueil de chutes de studio, centré sur des titres très courts (alors que, justement, nous avions marqué notre préférence pour les développements plus longs), laissait augurer un disque plutôt anecdotique.

Néanmoins, le velouté du toucher de piano de Tim Linghaus s’impose, une fois encore, comme une caractéristique toute particulière, conférant une suavité certaine à ses compositions (Anatomy Of Our Awkward Farewell Gestures). Plus encore, capable de convier quelques invités, l’Allemand accueille à ses côtés violoncelle, violon et saxophone, destinés à enrober délicatement les interventions du piano ou à agir au premier plan (I Was Atoms And Waves (Reprise, Pt. V)). Sans surprise, c’est sur le seul morceau dépassant les trois minutes et trente secondes que l’ensemble prend la plus belle ampleur, les lignes de clavier se superposant dans un réconfortant enchevêtrement (Jonathan Brandis).

À côté de cette belle réussite, le reste du disque souffre, à l’évidence, de la trop grande brièveté des morceaux, empêchant d’en profiter puisqu’on y est à peine entré qu’on en est déjà sorti. Il en résulte que cet album est à réserver à ceux qui auront été chamboulés par le premier effort de Tim Linghaus et qui souhaiteraient prolonger l’expérience musicale.

François Bousquet
le 20/02/2019

À lire également

Port-Royal / Absent Without Leave
Magnitogorsk
(Sound in Silence)
The Declining Winter
Endless Scenery
(Sound in Silence)
Crisopa
Transhumante
(Sound in Silence)
The Green Kingdom
Seen And Unseen
(Sound in Silence)