Lali Puna

Being Water (EP)

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

01/03/2019

 genre

Electronique

 style

Pop

 appréciation

 tags

Lali Puna / Morr Music / Pop

 liens

Lali Puna
Morr Music

 autres disques récents
Kin Leonn
Commune
(Kitchen.)
V/A
Cottage Industries 8
(Neo Ouija)
Snow Palms
Everything Ascending / Circling (EP)
(Village Green)
Martijn Comes
Interrogation Of The Crystalline Sublime
(Moving Furniture Records)

Remis en selle avec le bien bon Two Windows, publié en septembre 2017, Lali Puna revient déjà avec un nouvel EP, consolidant les atouts décrits il y a un an et demi, et développant même d’autres aptitudes. À ce titre, il nous semble que Valerie Trebeljahr n’a jamais aussi bien chanté et, en fait, n’a jamais autant véritablement chanté ; de fait, son traditionnel parlé-chanté laisse ici place à de pleines mélodies, à un travail vocal certain et à des modulations bienvenues (passages assurés, fins de phrases détimbrées, aspect plus susurrant, etc…).

Instrumentalement, la pop électronisée de Lali Puna garde une belle constance dans sa capacité à livrer des refrains accrocheurs (le morceau-titre) comme à faire entrer puis sortir sa section rythmique (For Only Love). N’oubliant pas qu’ils sont aussi friands d’électroniques, les trois Allemands servent, en fin d’EP, un Beatx parcouru de glitchs et de bribes vocales façon onomatopées, puis un remix par Dave DK de Wear My Heart, morceau issu de leur précédent album. Titre assez court et peu marquant sur Two Windows, il est ici étiré au-delà des sept minutes, agrémenté de rythmiques aquatiques, d’une boucle séquentielle et d’une ampleur tout à fait intéressante, nouvelle confirmation que le travail de remix de morceaux de Lali Puna est bien souvent fort pertinent.

François Bousquet
le 08/04/2019

À lire également

The American Analog Set
Set Free
(Morr Music)
Fenster
The Pink Caves
(Morr Music)
Seabear
The Ghost That Carried Us Away
(Morr Music)
The Go Find
Miami
(Morr Music)