Mis+Ress

Dispellers

(Sound in Silence / Import)

 date de sortie

10/04/2019

 genre

Rock

 style

Post-Rock

 appréciation

 tags

Mis+Ress / Post-Rock / Sound in Silence

 liens

Sound in Silence

 autres disques récents
Zachary Paul
A Meditation On Discord
(Touch)
Western Edges
Prowess
(Sound in Silence)
Ex Confusion
I Remember When
(n5MD)
Deaf Center
Low Distance
(Sonic Pieces)

Continuant de parcourir la scène mondiale du post-rock alangui, sound in silence a débusqué un nouveau venu, auteur ici de son second album. Œuvrant dans trois formations déjà (dont le trio Measured, avec Ulrich Schnauss), Brian Wenckebach développe donc un projet solo en parallèle, avec lequel il viendra combler les amoureux de la musique majoritairement défendue par le label grec, donc. C’est ainsi que, sur les huit morceaux et la petite trentaine de minutes de Dispellers, on retrouve les traditionnels entrelacs de guitare électrique réverbérée, les petites mélodies graciles et l’atmosphère évanescente que la structure athénienne affectionne.

Assurément, ce type de dispositif est plus qu’agréable, et les déliés superposés de High-Functioning Sleepwalker, par exemple, s’avèrent tout à fait convaincants. De toute évidence, Mis+Ress maîtrise son sujet et sait émouvoir l’auditeur, l’accompagner par une forme de berceuse musicale cajolante. Mais, dans l’ensemble, il faut bien avouer qu’on aurait apprécié un peu plus de diversité, à la fois par rapport au reste de la discographie de sound in silence (d’autant plus que le label grec avait, ces derniers mois, su diversifier ses choix, avec Amp, Tim Linghaus ou Styrofoam), et au sein même de cet album ; un peu plus de prise de risque, en somme.

François Bousquet
le 17/05/2019

À lire également

(ghost)
The First Time You Opened Your Eyes
(Sound in Silence)
Crisopa
Transhumante
(Sound in Silence)
Tim Linghaus
About B. (Memory Sketches B-Sides Recordings)
(Sound in Silence)
Stafrænn Hákon
Prammi
(Sound in Silence)