Jagna Ciuchta : Darlingtonia, la Plante Cobra

 date

du 04/04/2019 au 15/06/2019

 salle

Galerie Édouard-Manet,
Gennevilliers

 appréciation
 tags

Galerie Édouard-Manet

 dans la même rubrique
du 27/02/2019 au 27/05/2019
Ellsworth Kelly : Fenêtres
(Centre Pompidou)
du 08/02/2019 au 07/04/2019
Georges Rousse : Polygones
(Musée Dobrée)
du 18/01/2019 au 31/03/2019
Des attentions
(Crédac)
du 24/01/2019 au 09/03/2019
Mimosa Echard / Shanta Rao : Pulpe
(Galerie Édouard-Manet)

Polonaise d’origine, Jagna Ciuchta nous était totalement inconnue, malgré des présences dans plusieurs expositions collectives ces dernières années. Son travail l’amène à considérer l’exposition non comme un moment personnalisé et solitaire, mais comme le support pour des rencontres avec d’autres plasticiens. Avec des peintures murales ou des installations, l’artiste crée ainsi des réceptacles et dispositifs propres à accueillir les créations d’autres intervenants.

JPEG - 63.2 ko
Vue de l’exposition

Dans ce contexte, on accorde presque davantage d’attention aux modalités d’accrochage qu’aux œuvres effectivement accrochées ; les premières se font même, dans les trois salles de la Galerie Édouard-Manet plus pertinentes que les secondes. C’est ainsi qu’on trouvera assez inventives ces stèles de verre tenues par des rondins de bois sanglés (Cabin Porn) ou cette bûche qui fait contrepoids et tient des peintures de Cécile Bicler et Ernest Bicler Binet par des chaînes. Ces mêmes chaînes tombent fréquemment des cimaises dans le principal espace du centre d’art de Gennevilliers, descendant des cimaises pour soutenir des peintures, tandis que des adhésifs colorés (vert et argent) sont superposés sur les murs.

Pour le reste, les œuvres en elles-mêmes sont très dispensables : photographies de nature morte sacralisant des objets, peintures anonymes proche de croûtasses, dessins au fusain sur papier kraft très banals. Ce n’est donc pas le tout d’offrir des procédés d’accrochage un peu singuliers, encore faut-il avoir quelque chose à y accrocher…

François Bousquet
le 23/05/2019

À lire également

du 12/2/2009 au 11/4/2009
Dominique Blais : Décéléra
(Galerie Édouard-Manet)
du 15/03/2012 au 12/05/2012
Derelict : Farah Atassi
(Galerie Édouard-Manet)
du 05/04/2018 au 09/06/2018
Bertrand Dezoteux : (...)
(Galerie Édouard-Manet)
du 19/11/2009 au 09/01/2010
Sauvagerie Domestique
(Galerie Édouard-Manet)