Les Témoins

 auteur

Yann Reuzeau

 metteur en scène

Yann Reuzeau

 date

du 29/08/2019 au 02/11/2019

 salle

Manufacture des Abbesses,
Paris

 appréciation
 tags

Manufacture des Abbesses / Yann Reuzeau

 liens

Manufacture des Abbesses

 dans la même rubrique
du 13/11/2019 au 24/11/2019
Vents Contraires
(MC93)
du 06/11/2019 au 01/12/2019
L’Effort d’être Spectateur
(Théâtre du Rond-Point)
du 12/09/2019 au 02/10/2019
La Fin de l’Homme Rouge
(Théâtre des Bouffes du Nord)
du 09/05/2019 au 21/06/2019
Fauves
(Théâtre de la Colline)

Fidèle à la Manufacture des Abbesses et à ses thématiques, Yann Reuzeau prend même, ici, la suite directe de sa « série » Chute d’une Nation (cette saga en quatre pièces qui contait une élection présidentielle, débouchant sur la victoire du candidat d’extrême-droite). Débutant au soir du second tour, cette nouvelle création nous plonge en pleine salle de rédaction des Témoins, journal en ligne qu’on pourrait rapprocher de Médiapart. Entre effarement face au résultat et interrogation sur la posture à adopter (relater l’événement froidement ou prendre tout de suite place dans l’opposition au nouveau régime ?), les cinq principaux journalistes débattent et s’affrontent.

La suite du spectacle déroule les premières semaines de cette présidence avec l’efficacité narrative dont Yann Reuzeau se montre une nouvelle fois capable, dans une structure un peu empruntée au cinéma ou aux séries télévisées (plongée in media res, présence de plusieurs personnages importants, mélange de vie privée et de vie professionnelle, alternance des scènes au sein du journal et en extérieur) pour traiter d’un sujet (les rapports entre presse et pouvoir politique) précisément souvent traité par ces mêmes médiums. Cette efficacité se trouve servie par une mise en scène, du fait même de l’auteur, rythmée, des changements rapides de costumes par les comédiens qui interprètent chacun plusieurs rôles (avec plus ou moins de réussite) et une utilisation réussie de l’écran de fond pour projeter les pages du site internet, son back office ou remonter le fil des enquêtes pour informer le spectateur.

Marqué par un bon travail de documentation, Les Témoins suit ainsi plusieurs sujets ou enquêtes dont chacun sonne terriblement juste et crédible : tripatouillage des laboratoires pharmaceutiques, conflit avec le Pakistan, louche assassinat d’un agent de la DGSI, activisme écologique, etc… Chacune de ces thématiques, abordée par l’un ou l’autre des journalistes, va l’amener à se confronter, de plus en plus ouvertement, au pouvoir. Ce sont alors enchaînements de petits événements, de micro-compromissions qui, mis bout à bout, conduisent à véritablement basculer dans la démocrature. Naturellement, et même si, parfois, le fait de condenser tout cela en deux heures, amène à des raccourcis, il n’est pas difficile de faire le rapprochement, sinon avec la France, du moins avec d’autres pays occidentaux qui ont récemment élu des populistes. La mise en garde et le devoir de vigilance, pour évidents qu’ils semblent être, font assurément du bien d’être ici rappelés.

François Bousquet
le 13/09/2019

À lire également

du 08/09/2015 au 16/10/2015
De l’Ambition
(Théâtre du Soleil)
du 08/10/2017 au 20/12/2017
Criminel
(Manufacture des Abbesses)