Lawrence English

Observation Of Breath

(Hallow Ground / Import)

 date de sortie

10/09/2021

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Hallow Ground / Lawrence English

 liens

Lawrence English
Hallow Ground

 autres disques récents
Tim Linghaus
Memory Sketches II
(Schole)
Grouper
Shade
(Kranky)
Dryft
From Stasis
(n5MD)
Joshua Trinidad
Sleeping With Worries
(Subcontinental Records)

Malgré sa discographie pléthorique (un album solo par an, en plus de ses collaborations), Lawrence English n’apparaît que peu sur ces pages pour ses propositions individuelles, son ambient n’étant possiblement pas suffisamment singulière pour qu’on trouve quelque chose d’intéressant à en écrire, bien qu’on ait dû écouter toutes ses sorties. Avec Observation Of Breath, le musicien rejoint le label suisse Hallow Ground (avec lequel il avait déjà pu officier, en qualité de responsable du mastering de quelques disques), pour un LP joué intégralement à l’orgue.

Comme souvent, la contrainte s’avère génératrice d’une forme de liberté qui, ici, se traduit par la structure même de l’album, construit en quatre plages, de durées variant de moins de trois minutes à plus de vingt (pour le morceau-titre, qui occupe, seul, la face B du vinyle). L’intitulé de l’album nous l’indique immédiatement : l’Australien ambitionne de travailler autour du souffle, qu’il s’agisse de la respiration humaine ou de celui émanant des tuyaux d’orgue. Précisément, il n’est pas rare qu’on entende (à la fin de The Torso, par exemple), un souffle atonal, arrivant après des notes et accords timbrés, ou bien, de manière moins significative, une respiration à l’arrière-plan des notes (le morceau-titre).

Au-delà de ces pas de côté, l’album reste néanmoins marqué par une certaine homogénéité : enregistré par Lawrence English sur un orgue d’un musée de Brisbane, il ne se départ que rarement de ses nappes et accords, certes enveloppants et magnétiques, mais aussi possiblement un rien monotones. On recevra, alors, avec intérêt, les notes plus distinctes d’And A Twist, oasis au milieu d’une étendue plane, mais à la profondeur joliment travaillée.

François Bousquet
le 05/01/2022

À lire également

Siavash Amini
A Mimesis of Nothingness
(Hallow Ground)
Lawrence English
For/Not For John Cage
(Line)
Lawrence English
It’s Up To Us To Live
(Sirr.ecords)
Martina Lussi
Selected Ambient
(Hallow Ground)