Étoiles Distantes

 date

du 27/11/2021 au 20/02/2022

 salle

FRAC des Pays de la Loire,
Carquefou

 appréciation
 tags

FRAC des Pays de la Loire

 liens

FRAC des Pays de la Loire

 dans la même rubrique
du 16/11/2021 au 22/01/2022
Histoires d’Abstraction - Le Cauchemar de Greenberg
(Fondation d’entreprise Ricard)
du 06/10/2021 au 03/01/2022
Prix Marcel Duchamp 2021
(Centre Pompidou)
du 25/09/2021 au 19/12/2021
Derek Jarman : Dead Souls Whisper
(Crédac)
du 07/09/2021 au 30/10/2021
Bonaventure (Trafiquer Les Mondes)
(Fondation d’entreprise Ricard)

Ouverte il y a plusieurs semaines, l’antenne nantaise du FRAC des Pays-de-la-Loire est située Quai des Antilles, à quelques dizaines de mètres de la HAB Galerie (ce qui permet, astucieusement, de combiner les visites lorsqu’on se rend à la pointe ouest de l’île de Nantes). Si la HAB Galerie a fait le choix d’un positionnement plus institutionnel, avec accueil de plasticiens déjà bien installés (choix certainement nécessaire vu la superficie des lieux), le FRAC, avec un peu moins de 500 m², peut se permettre d’opter pour une ligne défricheuse, dont cette exposition hivernale est le symbole. Six artistes (ou duo) se trouvent ainsi exposés, après avoir été sélectionnés par un jury qui avait pour seule consigne de choisir des créateurs diplômés d’écoles d’arts entre 2013 et 2018.

C’est donc face à des plasticiens émergents que le visiteur se trouve, chacun occupant une petite surface des lieux, sans forcément dialoguer avec son voisin, comme l’indique (possiblement sans le savoir) l’intitulé de l’exposition : Étoiles Distantes. Au surplus, les mediums utilisés s’avèrent différents, renforçant la sensation d’une belle variété, quand bien même, esthétiquement, nous ne fûmes guère touchés par les propositions présentées. Ainsi, les assemblages de Camille Juthier (matières molles et colorées cousues ensemble pour faire des grands coussins, à la fois accueillants et inquiétants), la vidéo de Kim Farkas ou bien les toiles de Romain Bobichon nous ont paru relativement convenues.

Camille Dumond - The Escape
(courtesy FRAC des Pays-de-la-Loire)

Pour les trois autres créateurs, quelque chose poignait, mais insuffisamment acéré (ou, au contraire, trop disert) pour pleinement convaincre. Le duo Aurélie Ferruel et Florentine Guédon présente, quasiment à l’échelle 1, une Cadillac faite de torchis et de paille. Avec la Loire coulant juste devant le lieu d’exposition, on pourrait facilement croire qu’il s’agit d’une épave repêchée, re-création artisanale que viennent, cependant, perturber des sculptures de verre et céramique, transparentes et rouges, comme des créatures sorties des eaux en même temps que la voiture, mais malheureusement trop démonstratives. Avec sa roue de fer forgé, Flora Bouteille paraît, à première vue, offrir un ready-made, jusqu’à ce qu’on se rende compte qu’elle semble avoir servi de support à une performance (un arc cercle, tracé au sol et au mur, constitue un indice) que rien ne vient, toutefois, documenter. Enfin, pièce possiblement la plus probante, la combinaison film-installation de Camille Dumond dévoile, au bout d’un petit parcours serpentin, une vidéo dans laquelle du personnel inoccupé d’une compagnie aérienne disserte, dans un ancien aéroport, activant une double symbolique de cette profession faite de pleins et de creux, et d’un secteur quasiment à l’arrêt depuis deux ans.

François Bousquet
le 30/12/2021

À lire également

du 04/11/2015 au 08/05/2016
Ouverture pour Inventaire
(FRAC des Pays de la (...))
du 07/04/2013 au 01/09/2013
En Suspension…
(FRAC des Pays de la (...))
du 27/11/2014 au 01/02/2015
Celemania
(FRAC des Pays de la (...))