Dryft

From Stasis

(n5MD / Import)

 date de sortie

22/10/2021

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Bitcrush / Dryft / n5MD

 liens

Dryft
n5MD
Bitcrush

 autres disques récents
Tim Linghaus
Memory Sketches II
(Schole)
Grouper
Shade
(Kranky)
Joshua Trinidad
Sleeping With Worries
(Subcontinental Records)
From The Mouth Of The Sun
Light Caught The Edges
(Lost Tribe Sound)

Pour son retour sous le nom de Dryft, après sept ans sans long-format, Mike Cadoo nous propose une petite évolution stylistique : laissant de côté le post-rock électronisé de ses premiers travaux, il opte pour une ambient industrielle, constituée de nappes plutôt sombres et de rythmiques aux contours métalliques et assez marquées dans leur aspect percussif. C’est ainsi que ses morceaux débutent par des aplats de synthé, pouvant donner à penser qu’il se limiterait à des livraisons arythmiques, avant que n’interviennent des à-coups et des pulsations appuyées, granuleuses et franches.

Prenant un peu par surprise l’auditeur, ces entrées se font aussi complexes que vertigineuses, avec leur puissance immédiate et leur richesse interne bien qu’étant offertes sur un tempo peu soutenu (Convade, Ciade). Autre forme de surprise quand on s’aperçoit qu’elles disparaissent assez rapidement, pour mieux revenir ensuite, confortant l’impression de se trouver face à une machinerie actionnée par intermittence, au gré des envies de l’États-Unien. Cette machinerie peut se démultiplier quand une polyrythmie est conviée, dans une atmosphère densifiée (Crossing Stasis), ou bien accueillir des éléments plus chromatiques quand l’ensemble se déploie sur une vingtaine de minutes (Contour).

Premier morceau de la face B de cette sortie, publiée uniquement en vinyle par n5MD pour son format physique, Contour résume bien, à lui seul, les ambitions de Dryft pour cet album : alternance de passages purement ambient et de moments dans lesquels opèrent des rythmiques travaillées, avec également des incursions mélodiques et une capacité à laisser exister chacun de ses éléments dans la durée.

François Bousquet
le 13/01/2022

À lire également

Hologram
Hologram+
(n5MD)
Dreissk
The Finding
(n5MD)
Dalot
Mutogibito
(n5MD)